Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 59 00 Rappel gratuit
Menu

Vous êtes ici

Engie Corse : liste des agences GDF dans le 20

La Corse n'est pas desservie en gaz naturel par le réseau métropolitain géré par GRDF. Les Corses se chauffent plus volontiers à l'électricité ou au fioul. S'agit-il alors d'un désavantage pour l'île?

Le gaz, mode de chauffage le plus économique

Le kWh de gaz naturel vaut aujourd'hui environ 6 centimes d'euros pour un ménage moyen se chauffant au gaz. Bien que l'installation et l'entretien de la chaudière aient un coût significatif, il s'agit là de l'énergie la moins chère, derrière le fioul (environ 12 centimes d'euro) et loin derrière l'électricité (environ 14 centimes d'euro).

La Corse et l'EDF

EDF GDF n'a jamais traité la Corse comme le reste du territoire métropolitain.

Une île non desservie en gaz

La Corse n'a jamais été alimentée par GDF pour plusieurs raisons:

  • la densité de population de l'île est faible, et ce de manière particulièrement marquée l'hiver
  • la desserte de l'île en gaz naturel nécessiterait un terminal de régazéification du GNL, ou un gazoduc sous-marin, installations coûteuses.
  • le climat de la Corse est plutôt clément et le chauffage n'y est pas une préoccupation majeure

Une île dépendante du fioul et de l'Italie pour l'électricité

Les centrales de Corse fonctionnent essentiellement au fioul et l'île ne bénéficie donc pas de l'électricité nucléaire nationale. Seul le prix reste raisonnable sur l'île grâce au principe de péréquation. Mais malheur aux riverains des centrales particulièrement polluantes lorsqu'il faut alimenter les installations de climatisation des estivants.

En outre, la Corse est reliée à l'Italie par un câble électrique sous-marin lui permettant de subvenir à ses besoins lors de pics de consommation.