Déménagement pas cher : astuces pour réduire le budget

Lors d’un déménagement, qu’il s’agisse d’une location ou d’un achat, il est important de ne rien oublier, pour ne pas paniquer. Ainsi, il est important d’anticiper de nombreuses démarches liées à l’ancien et au nouveau logement!


Locataire : que prévoir en quittant son logement?

Souscrire un contrat d'énergie

Tout d’abord, il faut prévenir son bailleur, en lui envoyant sous forme de lettre recommandée un préavis 1 à 3 mois à l’avance. Ce délai est indiqué dans le contrat de bail (ou contrat de location) qui stipule officiellement la durée du préavis. Ce contrat de bail est un document légal qui contient toutes les informations relatives au logement, à son propriétaire et au locataire. Ainsi, en s’appuyant dessus pour donner son préavis, le locataire n’aura aucun risque de se tromper de date. L’information, présente sur le contrat de bail, vous permettra d’ôter ce doute et donc de commencer sereinement le déménagement.

Après avoir informé le bailleur de sa volonté de quitter le logement, il faut planifier avec lui l’état des lieux de sortie du logement. En effet, l’état des lieux de sortie permet de fixer l’état du logement à la fin du contrat de bail. Même si l’état des lieux n’est pas obligatoire, il est recommandé de l'effectuer pour éviter tout problème avec la caution. En tant que propriétaire cela permet de garder la caution en cas de dégâts prouvés et en tant que locataire cela permet de la récupérer s’il n’y a pas de dégradation du logement.

Quitter en logement en tant que propriétaire ou locataire : l’administratif à ne pas négliger

Tous les organismes publics, comme la CAF, le service d’immatriculation, les impôts,... utilisant l’adresse postale, il est primordial de les informer du changement d’adresse. En se connectant sur le site du service public il est possible d’informer tous ces organismes en même temps via le même formulaire.

De plus, si ce nouveau logement devient l’adresse principale, il faut changer les documents d'identité avec la nouvelle adresse et s’annoncer en mairie pour s’inscrire sur les listes électorales de la ville.

Toutes ces démarches administratives sont à réaliser 2 mois avant le déménagement.

Les fournisseurs d’énergie : ouverture de contrats à ne pas négliger

Il faut prévoir au moins 15 jours en ce qui concerne les démarches liées aux différents fournisseurs pour éviter de payer une intervention d’urgence. En effet, si le jour de l’arrivée dans un nouveau logement, l'électricité n’est pas disponible car le fournisseur n’a pas pu faire les démarches à temps, cela devient une source d'anxiété et de frais. Il est donc fortement recommandé d’anticiper cette démarche, surtout en cette période de l’année où il est important d’avoir un chauffage par exemple. Ainsi, en cas d’intervention d’urgence, il faut compter un surcoût pour la mise en service pour une intervention en moins de 48h ou 24h.

ouverture de ligne pour les contrats téléphoniques lors d’un déménagement

En ce qui concerne l’accès à internet, il est là aussi important d’anticiper. Cela est davantage vrai avec le confinement et la nécessité de travailler de chez soi. Ici, il faudra réaliser le transfert ou la résiliation de l’abonnement Internet. Lors d’un déménagement, vous n'êtes pas obligé de résilier votre abonnement Internet, sauf si les services proposés par votre fournisseur ne sont pas disponibles, dans la zone géographique de votre nouveau logement. Il est possible de faire migrer la ligne. Si cela n’est pas possible, il faudra résilier le contrat auprès de l’opérateur et en réaliser un nouveau pour l’adresse du logement.

Le déménagement en lui-même

Ainsi, pour déménager il est bien d’anticiper les différentes démarches mais il est aussi essentiel d’organiser le déménagement en lui-même pour éviter tout type de stress.

ouvrir un compteur edf dans un déménagement

Tout d’abord, il faut choisir la date du déménagement et anticiper la mise en carton des différents éléments du logement, et pourquoi ne pas faire appel à des amis ou des professionnels. Il faut ensuite envisager la taille des meubles à déménager, et donc en conséquence louer un véhicule si besoin. De nombreuses entreprises et des particuliers mettent à disposition leurs véhicules. De plus, des entreprises proposent maintenant de déposer le véhicule à un autre point et donc de ne pas avoir à faire l’aller retour pour ramener le véhicule. Pour finir, il est possible de louer un box de stockage pour pouvoir laisser en sécurité les meubles avant d’intégrer le nouveau logement ou de les vendre s’ils ne conviennent plus à ce logement.

Pour finir, si vous n’êtes pas en capacité de déménager seul, vous pouvez faire appel à des entreprises spécialisées dans le déménagement qui vous accompagneront dans vos démarches.

Pour résumer, pour ne pas ressentir de stress, il est primordial d’anticiper toutes les démarches en amont, pendant et en aval, pour ne pas être submergé par ces démarches. En effet, chaque procédure prend du temps, il faut donc s’organiser pour ne rien oublier et pour que tout soit prêt à temps dans l’ancien et dans le nouveau logement.

Mis à jour le