Changer de fournisseur énergie : les démarches à effectuer

💰 Votre offre est-elle la plus fiable ?Faites le point avec Selectra (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h30)
☎️ 01 86 65 26 42 - Rappel gratuit

💰 Economisez sur votre facture d'énergieSelectra (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h30)
Je souscris en ligne avec TotalEnergies

Le contenu de cet article peut présenter des informations obsolètes. Nous nous efforçons de maintenir à jour le site autant que possible.

Changer de fournisseur est une procédure à la fois simple et rapide avec plus de bénéfices que de désagréments. Obtenir des tarifs plus avantageux, bénéficier d’un service client de meilleure qualité, se faire fournir énergie verte, aucun changement de compteur ni coupure de fourniture d’énergie, etc. Voici la démarche à suivre pour bénéficier de tous ces avantages sans prise de tête.


Ce qu’il faut retenir pour basculer chez un autre fournisseur d’énergie La comparaison est une étape indispensable avant de changer de fournisseur.
C’est une opération gratuite, pouvant être répétée autant de fois que l’abonné le souhaite et ne nécessitant aucune intervention technique.
L’abonné particulier ou petit professionnel peut à tout moment, passer chez la concurrence ou revenir aux tarifs réglementés.

La procédure de changement de fournisseur d’énergie

Basculer chez la concurrence est une opération rapide et facile si l’on s’y prépare au minimum.

Préparer les éléments à avoir préalablement

Pour optimiser la performance de la prise en charge de sa demande pour changer de fournisseur, il faut rassembler préalablement quelques éléments. Ces informations sont en effet, demandées obligatoirement à l’abonné et il vaut mieux prendre les devants pour accélérer les choses. Ce sont :

  • L’adresse avec tous les éléments pouvant apporter plus de précision à cette information ;
  • Une des factures de consommation de l’énergie recherchée : ce document comporte de nombreuses informations indispensables pour transférer un contrat d’un fournisseur à un autre ;
  • Le numéro d’identification du compteur c’est à dire le Point De Livraison ou PDL pour le compteur d’électricité et le Point de Comptage et d’Estimation ou PCE pour le compteur de gaz ;
  • Toutes les informations pouvant être fournies au prestataire afin de lui permettre d’estimer le plus précisément possible la consommation d’énergie ;
  • Le moyen de paiement choisi par l’abonné : si ce dernier opte pour le prélèvement bancaire automatique, il doit penser à fournir son Relevé d’Identité Bancaire ou RIB ;
  • Le relevé de son dernier index de consommation : cette valeur est transmise à son ancien fournisseur pour clôturer son ancien contrat. Il doit aussi être communiqué au nouveau prestataire pour servir de base de démarrage de son nouveau contrat.

Le relevé de compteur à prendre en compte Si l’abonné omet de transmettre son dernier relevé de compteur à son fournisseur, le gestionnaire du réseau de distribution de l’énergie concernée va l’estimer à la date de changement effectif de prestataire. C’est GRDF qui procède à ce calcul pour le gaz et Enedis pour l’électricité.
Le consommateur n’a aucun moyen de contestation de cette valeur estimée. Cette dernière sera alors utilisée comme index de clôture de l’ancien contrat et index de démarrage du nouveau contrat.
Le client peut aussi demander à ce qu’Enedis ou GRDF procède à un relevé spécial de son index de consommation par un de ses agents. Cette opération sera facturée à environ 30 euros TTC. Il est possible de s’informer de ce coût auprès de son prestataire d’énergie.

Comparer les offres existantes

La comparaison des offres accessibles sur le marché est une étape indispensable à tout changement de compteur. Elle en est même la première phase. Toutes les clauses de chacune de ces offres sont encadrées par la loi en vigueur.

Dans tous les cas, quel que soit son moyen de diffusion, qu’elle ait été diffusée en ligne ou par téléphone, une offre de fourniture d’énergie doit toujours comporter quelques mentions.

Les points à vérifier en priorité

Les points qui sont souvent, sources de litiges sont ceux qui sont à vérifier en priorité. Il en est ainsi de :

  • La description et le coût des produits et services proposés ;
  • Les conditions déterminant les fluctuations des tarifs ;
  • La durée d’engagement du contrat ;
  • Le mode d’émission des factures ;
  • Les moyens de paiement des factures accessibles à l’abonné ;
  • Les conditions permettant l’engagement de la responsabilité du prestataire d’énergie ;
  • Les conditions et la procédure de clôture du contrat ;
  • Les conditions de dédommagement et de révision pour une erreur de facturation ou une détérioration de la qualité du service proposé ;
  • Etc.

Les consommateurs décidant de se fournir en électricité et en gaz chez un seul prestataire, doivent exiger la grille tarifaire précise et séparée de l’électricité et du gaz. Tous les prix affichés doivent être en TTC (Toute Taxe Comprise).

En plus de cet aspect financier, le client doit également faire attention à la nature et à la qualité du service client.

La comparaison en ligne

Cette procédure est primordiale, car elle permet de s’assurer de choisir l’offre la mieux adaptée à son cas. Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser un comparateur à la fois neutre et gratuit tel que celui de Selectra. Le recours à cet outil permet en seulement quelques clics de dénicher le prestataire le plus attractif.

Selectra est une plateforme multifournisseurs qui accompagne chaque consommateur d’énergie pour lui permettre de dénicher celle qui répond la mieux à ses attentes et à ses capacités financières. Une comparaison personnalisée peut être réalisée via les comparateurs de Selectra en fournissant des informations plus détaillées telles que les particularités énergétiques de l’habitation, sa superficie habitable, le nombre d’occupants, etc.

Il est aussi possible de contacter un conseiller de chez Selectra au 01 86 65 26 42 (rappel gratuit) -. Le consommateur doit veiller à avoir à portée de mains, une de ses factures de consommation énergétique avant cette prise de contact.

Les détails de chaque offre peuvent être obtenus en cliquant dessus. Voici les comparateurs de Selectra selon la nature des offres à confronter :

Comparateur électricité Comparateur Gaz

Souscrire une nouvelle offre

La souscription à une nouvelle offre de fourniture d’énergie passe par la signature d’un contrat auprès du prestataire choisi.

La procédure et formalités de la souscription d’une nouvelle offre

Le contrat doit toujours être sous la forme écrite. Il faut noter que les contrats transmis par la voie électronique possèdent également une valeur légale. Si le contrat est souscrit par téléphone, une version écrite doit toujours être envoyée à l’abonné par la Poste ou par Internet.

Chaque contrat doit contenir les informations suivantes : la date de prise d’effet, la durée d’engagement, la possibilité de rétractation et de résiliation, etc.

Pour simplifier la tâche, le client peut contacter Selectra au 01 86 65 26 42 (rappel gratuit) -. Les conseillers vont accompagner le client de la recherche de la meilleure offre à sa souscription.

La résiliation de l’ancien contrat

Clôturer son ancien contrat est indispensable pour éviter d’être facturé deux fois pour une même quantité d’énergie consommée. Celui qui en la charge diffère selon la situation dans laquelle cette résiliation est effectuée.

Dans le cas d’un changement de fournisseur sans changement d’adresse

L’abonné n’a pas à résilier lui-même son contrat en cours s’il veut changer de fournisseur d'électricité et de gaz sans changer d’adresse. Il n’a en effet, qu’à souscrire la nouvelle offre qui l’intéresse tout en convenant avec ce nouveau prestataire de la date de démarrage du nouveau contrat. C’est ensuite ce prestataire qui s’occupera de la résiliation de l’ancien contrat et de la reprise de la ligne de fourniture d’énergie.

Si le client a quand même résilié son contrat, il sera facturé inutilement de frais de mise en service par le gestionnaire du réseau de distribution de l’énergie concernée.

Dans le cas d’un changement de fournisseur lors d’un déménagement

Mais si le consommateur veut changer de fournisseur lors d’un déménagement, il doit impérativement résilier son contrat en cours en approchant son fournisseur. Un nouveau contrat est ensuite, souscrit pour la nouvelle adresse dans les 15 jours précédant son emménagement. Cela lui permettra de disposer de l’énergie recherchée lors de l’entrée dans les lieux.

Le délai de basculement d’un fournisseur à un autre Pour l’électricité, le changement de fournisseur peut se faire le jour de la souscription même. Pour le gaz, ce changement ne peut se réaliser qu’après au moins 10 jours suite à la souscription du nouveau contrat.

Le jour du changement

À la date convenue entre le nouveau fournisseur et le consommateur, l’ancien contrat est automatiquement résilié et le nouveau démarre tout de suite.

La continuité de la ligne de fourniture de l’énergie est assurée par le gestionnaire du réseau de distribution. L’abonné n’aura donc à souffrir d’aucune coupure de fourniture d’électricité ou de gaz suite à un changement de fournisseur.

Les avantages d’un changement de fournisseur

La libéralisation du marché énergétique en 2007 a ébranlé le monopole d’EDF et d’Engie, les prestataires historiques d’énergie de la France. Les prestataires alternatifs d’énergie sont arrivés en masse sur ce secteur et proposent des offres les unes plus attractives que les autres et généralement plus compétitives que celles aux tarifs réglementés.

Voici les bénéfices pouvant être tirés d’un changement de fournisseur d’électricité et de gaz.

 

D’importantes économies

Le premier avantage est incontestablement l’économie pouvant être réalisée. En effet, la majorité des fournisseurs alternatifs d’énergie proposent du gaz et / ou de l’électricité à des tarifs défiant toute concurrence.

La plupart du temps, ces prestataires alternatifs proposent des tarifs indexés à la baisse sur les tarifs réglementés. Des réductions garanties, des tarifs fixes sur une certaine durée, de l’électricité garantie verte, etc. peuvent même être proposés en sus.

En somme, changer de fournisseur d’énergie permettrait de payer moins cher l’électricité et / ou le gaz consommé sans avoir à changer ses habitudes de consommation.

Le cas particulier des ménages à faibles revenus L’abonné peut avoir des problèmes financiers ne lui permettant pas de prendre en charge sa consommation énergétique. Dans ce cas, il peut prétendre à des aides financières de l’État, dont les tarifs sociaux, et ce, quel que soit son fournisseur d’énergie.

Un service client de meilleure qualité

La qualité du service client est une des caractéristiques différenciant un prestataire d’énergie d’un autre. Il est en effet, fort apprécié par les consommateurs que le conseiller qu’il tente de joindre, fasse preuve de disponibilité et de réactivité pour chacune de leur demande.

Direct Energie se démarque par la réputation de son service clientèle. Il a même été élu pour la 11e fois consécutive Service Client de l’Année 2018.

Se tourner vers d’autres fournisseurs ayant une meilleure réputation de leur service client, est ainsi, une option intéressante pour les clients ayant déjà souffert de la médiocrité de ce service chez certains prestataires.

Faire un geste pour l’environnement

Les prestataires d’électricité et de gaz se ruent quasiment tous aujourd’hui à la proposition d’énergie verte. Une partie des revenus tirés de leurs offres, sert également pour certains cas, à financer des projets de développement durable.

Délaisser les tarifs réglementés d’EDF et d’Engie pour ces offres vertes, constitue ainsi, un geste pour l’environnement. Il est ainsi, possible de préserver l’environnement tout en épargnant son portefeuille.

Choisir un seul fournisseur pour l’électricité et le gaz permet également de simplifier la vie en ayant un seul contrat et une seule facture. D’autant plus que la procédure de changement de fournisseur est à la fois simple et rapide.

Les risques encourus en changeant de fournisseur d’énergie

Il n’y a aucun risque à changer de fournisseur d’énergie si le choix du nouveau prestataire et de l’offre à contracter, est bien fait.

La qualité de l’énergie reçue reste identique, d’un fournisseur à un autre. C’est en effet toujours le gestionnaire du réseau de distribution à savoir Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz qui se charge de la fourniture aux consommateurs.

Ce sont toujours ces mêmes gestionnaires qui se chargent de toutes les interventions techniques sur le compteur et sur le réseau de distribution. Là encore, les tarifs, la qualité et le délai de réalisation des services, la continuité du réseau de distribution d’énergie sont identiques d’un prestataire à un autre.

De plus, le changement de fournisseur d’énergie est gratuit pour les abonnés particuliers. Il ne nécessite aucun motif de résiliation ni d’intervention technique ni de nouvelle installation. Le principe de réversibilité permet aussi à un consommateur de revenir vers un ancien fournisseur selon son bon vouloir.

Les limites de l’application du principe de réversibilité Il n’est plus possible de souscrire aux offres de fourniture d’électricité aux tarifs réglementés pour les installations de puissance excédant les 36kVA. Le principe de réversibilité ne s’applique également qu’aux abonnés consommant annuellement moins de 30 000 kWh de gaz. Les clients consommant plus ne peuvent pas revenir aux tarifs réglementés du gaz.

Voici quelques chiffres clés caractérisant l’opération de changement de fournisseur :

  • 50% des consommateurs français ne savent pas qu’ils peuvent résilier gratuitement les offres aux tarifs réglementés pour des offres plus compétitives ;
  • Sur 22 fournisseurs alternatifs d’énergie, la plupart proposent des tarifs plus attractifs que ceux des prestataires historiques ;
  • 20% des consommateurs particuliers sont abonnés chez des prestataires alternatifs notamment pour l’électricité, soit bien plus de 7 millions de ménages ;
  • 25% des abonnés particuliers sont passés chez un fournisseur alternatif, ce qui fait dans les 3 millions de ménages.

Le choix du meilleur fournisseur d’énergie pour son profil

Les achats groupés, un bon moyen pour dénicher une offre attractive Cette opération consiste à collecter des signatures de clients intéressés par la perspective de bénéficier de meilleures conditions notamment tarifaires chez un autre fournisseur. Ces conditions sont négociées en contrepartie d’une base clientèle étoffée en peu de temps. Le consommateur garde cependant, sa liberté de souscrire ou non l’offre à l’aboutissement de la négociation.

Quelques étapes doivent être prises en compte dans le choix du meilleur fournisseur d’énergie pour être sûr de le faire bien.

Les critères à prendre en compte lors de la sélection de son prochain fournisseur d’énergie

Il est généralement difficile de se retrouver parmi la large palette d’offres de fourniture d’énergie accessibles sur le marché énergétique. Voici les points les plus importants à étudier pour déterminer le meilleur fournisseur :

  • Le coût de l’abonnement pour connaître la partie fixe de la facture dont l’abonné sera redevable ;
  • Le coût du kWh pour savoir si le client paiera plus cher la même quantité d’énergie qu’il consomme ;
  • Les conditions d’évolution de ces tarifs sur le court et le long terme pour étudier l’économie éventuelle possible sur le long terme ;
  • La nature de la provenance de l’énergie proposée : provient-elle de sources écologiques, d’une centrale nucléaire, etc. ;
  • La qualité du service client du nouveau fournisseur.

Les consommateurs d’électricité et de gaz peuvent choisir de se fournir chez 2 différents prestataires d’énergie ou chez un seul. Dans tous les cas, il est indispensable de demander la grille tarifaire séparée de l’électricité et du gaz. Il faut ensuite les comparer avec les autres offres existantes.

Les fournisseurs d’énergie les plus intéressants en 2022

La comparaison des offres des fournisseurs d’énergie reste le moyen idéal pour trouver les prestataires les plus attractifs du marché. L’outil de comparaison de Selectra permet la comparaison en ligne gratuite de toutes les offres de fourniture d’énergie pouvant être trouvées sur le marché national.

Le comparateur affiche la liste de tous les fournisseurs les plus intéressants en quelques clics après le renseignement de toutes les informations demandées.

Voici une liste de tous les fournisseurs d’énergie les plus intéressants en 2018 selon le comparateur gaz et électricité de Selectra :

Notre sélection d'offres de gaz en septembre 2022 - Particuliers
Offre du fournisseur Prix Abonnement TTC Prix du kWh TTC Caractéristiques de l'offre
eni
Eni
Indexée Eco Gaz
☎️ 01 86 65 26 56
125.57 € 0.1121 €
  • Tarifs variant comme le tarif réglementé
  • Facturation mensuelle ou bimensuelle, selon la consommation estimée ou réelle
  • Service client par internet et par téléphone
logo happe
Happe
Offre de gaz
☎️ 01 86 65 26 58
101.75 € 0.1121 €
  • Pas de remise par rapport au tarif réglementé
  • Service client disponible par téléphone
  • Tout le savoir-faire d'Engie
engie
Engie
Gaz Tranquillité 1 an
☎️ 01 86 65 26 51
Selectra partenaire Engie
102.26 € 0.1121 €
  • Tarifs indexés sur ceux du tarif réglementé (gelés tout 2022)
  • Service client performant, expérience de fournisseur historique
  • Possibilité de coupler avec l'électricité

Tarifs pour une classe de consommation B0 et une zone tarifaire 2 - à jour au 1er septembre 2022
Fournisseurs partenaires de Selectra - Référencement gratuit.

Sélection des principales offres d'électricité en septembre 2022 - Particuliers
Offre du fournisseur Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC Caractéristiques de l'offre
Ohm Energie
Ohm Energie
Offre classique
☎️ 09 71 07 14 21
137.04 € 0.1665 €
  • Activation du contrat au 31 mars 2023
  • 6 € de réduction par rapport au tarif réglementé pour chaque MWh consommé
  • Le prix suit la même évolution que le tarif réglementé d'EDF
  • Électricité verte
Ohm Energie
Ohm Energie
Offre Petite Conso
☎️ 09 71 07 14 21
124.44 € 0.1737 €
  • Activation du contrat au 31 mars 2023
  • 10% de réduction sur le prix de l'abonnement par rapport au tarif réglementé
  • Offre avantageuse pour les petits consommateurs d'électricité
wekiwi
Wekiwi
Offre Exclusive Selectra
☎️ 01 86 76 11 58
160.07 € 0.3867 €
  • Une remise digitale de 0,07 €/kWh supplémentaire pour les clients abonnés plus de 6 mois.

Tarifs pour une puissance de compteur en 6 kVA en option base - à jour au 1er septembre 2022
Fournisseurs partenaires de Selectra - Référencement gratuit, classés par ordre alphabétique.

Les raisons permettant aux fournisseurs alternatifs d’énergie de proposer des tarifs plus compétitifs

  • Les prestataires alternatifs se fournissent en énergie sur les marchés de gros où le cours des prix est plus faible que les tarifs réglementés ;
  • Certains de ces fournisseurs se reposent sur des fournisseurs de plus grande envergure qui leur octroie une meilleure perspective sur la durée de leurs dépenses en approvisionnement en énergie ;
  • Les fournisseurs alternatifs possèdent également une structure plus légère que celle des fournisseurs historiques. Ce qui leur permet d’alléger leur dépense.

Les fluctuations des tarifs de l’électricité et du gaz et l’intérêt du changement de fournisseur d’énergie

Les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité sont fixés par l’État sous le contrôle de la CRE ou Commission de Régulation de l’Énergie. Ces prix fluctuent au moins 2 fois par an.

L’évolution des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés du gaz n’ont pas cessé d’augmenter depuis 2005. La courbe d’ascension présente toutefois, des baisses plus fréquentes que pour les tarifs bleus de l’électricité. Aujourd’hui, le coût réglementé du gaz est de près de 56% plus élevé que celui en 2005. Cela est notamment causé par la hausse des coûts d’approvisionnement d’Engie.

Les fluctuations des tarifs bleus

Pour les tarifs bleus, l’augmentation depuis 2003, n’a accusé de baisse notable qu’en 2016. Ici, la hausse est due à l’accroissement du coût de la production de l’électricité. Entre 2007 et 2018, les tarifs réglementés de cette énergie ont ainsi, augmenté de près de 30%.

Que ce soit pour le gaz que pour l’électricité, quitter les tarifs réglementés se révèle dans la plupart des cas, une solution intéressante. Elle permet d’économiser sur sa facture de consommation sans avoir à changer ses habitudes.

Mis à jour le