Prix du gaz : quel est le prix du kWh de gaz en 2020 ?

💰 Economisez jusqu'à 200€ par an sur votre facture d'énergieSelectra (lundi-vendredi 7h-23h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
☎️ 01 86 65 26 42 - Rappel gratuit

Le prix du kWh pour le gaz naturel varie selon la zone tarifaire du lieu d’habitation, les mesures prises par les pouvoirs publics, la classe de consommation et le choix du fournisseur. Dès lors, quels sont les prix du gaz réglementé ? Évoluent-ils à la hausse ou à la baisse ? Cet article permet d'éclairer le consommateur à la fois sur le calcul mais aussi sur le prix du kWh afin de l’orienter vers l’offre de gaz naturel la plus adaptée.


Quelle est l'évolution du prix du gaz naturel réglementé en France ?

Suite à la demande des pouvoirs publics, Engie a mis en oeuvre des actions afin que le prix du gaz réglementé n'augmente pas jusqu'en Juin 2019. En effet, le contexte économique actuel est favorable, notamment grâce au cours du gaz qui a baissé depuis décembre 2018 sur les marchés de gros.

Ce n'est finalement qu'en novembre 2019 que les prix du tarifs réglementés d'Engie augmentent.

Par la suite, début 2020 la tendance s'inverse avec une évolution à la baisse des tarifs réglementés du gaz naturel jusqu'en juillet 2020. En revanche, dès août et jusqu'en novembre 2020, les prix du gaz réglementé connaissent une hausse continue.

L'évolution du prix du gaz en 2020

Hausse de 2,4% sur le prix du gaz en décembre 2020

Comme les mois précédents, le mois de décembre subira une hausse des prix du gaz avec une augmentation moyenne de 2,4% HT par rapport à novembre 2020. Le terme de lissage et la hausse des coûts d'approvisionnement d'Engie sont les facteurs résultants de cette évolution.

+1,6% d'augmentation en novembre 2020

Depuis août, le prix du gaz ne cesse d'augmenter. La plus forte hausse a été enregistrée en octobre 2020 avec +4,7%. Au 1er novembre 2020, le tarif réglementé a augmenté de 1,6% en moyenne. L'augmentation des coûts d'approvisionnement d'Engie est encore en cause.

Cette augmentation se traduit par une hausse de 0,4% sur le tarif Base (cuisson), 0,9% pour le tarif B0 (eau chaude) et 1,7% pour le tarif B1 (chauffage).

Une nouvelle hausse des tarifs réglementés du gaz en septembre 2020

annonce de la CRE sur l'évolution du prix du gaz réglementé

Suite à la délibération de la CRE le 25 août 2020, les tarifs réglementés d'Engie augmentent à hauteur de 0,6% pour le tarif moyen (hors taxes et CTA). Cette hausse équivaut à une augmentation de 0,30 €/MWH soit 0,030 c€/kWh.

Une fois de plus, cette évolution à la hausse des tarifs réglementé gaz résulte d'une augmentation des coûts d'approvisionnement d'Engie. Le terme de lissage est toujours mis en place, à la différence qu'il est moins élevé ce mois-ci par rapport au mois précédent (+0,240 c€/kWh pour le mois de septembre contre +0,250 c€/kWh pour le mois d'août).

Cette augmentation du prix du gaz réglementé, au mois de septembre 2020, se décompose de la façon suivante :

  • Option base (cuisson) : +0,2 % ;
  • Tarif B0 (cuisson et eau chaude) : +0,4 % ;
  • Tarif B1 (chauffage) : +0,7 % ;
  • Tarif B2I (petite chaufferie) : +0,8 %.

Profiter de cette hausse des prix pour faire baisser sa facture de gaz naturel ?Un conseiller vous accompagne gratuitement pour vous faire bénéficier des meilleures remises sur les offres de gaz naturel. Appelez Selectra au : 01 86 65 26 42 rappel gratuit

Une hausse des tarifs réglementés d'Engie en août 2020

Selon la délibération de la CRE datant du 23 juillet 2020, une annonce concernant l'évolution du tarif réglementé du gaz naturel : une hausse du tarif moyen de 1,3% hors taxes et CTA, soit une de hausse de 0,60€/MWh (0,06c€/kWh).

Cette évolution résulte de la hausse des coûts d'approvisionnement d'Engie et de la constante de lissage qui a été mis en place en juillet 2020.

Voilà comment se décompose cette hausse selon les options tarifaires :

  • Option base (cuisson) : +0,3% ;
  • Tarif B0 (cuisson et eau chaude) : +0,7% ;
  • Tarif B1 (chauffage) : +1,4% ;
  • Tarif B2I (petite chaufferie) : +1,6%.

Juillet 2020 : une nouvelle baisse du tarif réglementé d'Engie

Le 18 juin 2020, la CRE annonce dans sa délibération que les tarifs réglementés du gaz naturel vont baisser de 0,3% en moyenne (par rapport au mois précédent) dès le 1er juillet 2020. Cette baisse résulte d'une baisse des coûts d'approvisionnement de l'ordre de 3,3% et des coûts hors-approvisionnement qui baisseront également de -1,8%. L'évolution du tarif moyen HT sans lissage est donc de -5,1%.

En revanche, à partir du mois de juillet 2020 la CRE appliquera de nouveau le terme de lissage (+4,8%) jusqu'au 20 février 2021. Le but étant de combler les futures évolutions à venir jusqu'à la fin de l'hiver 2020-2021. En effet, d'après des prévisions les tarifs réglementés d'Engie devrait augmenter à la fin du dernier trimestre 2020. 

La facture pour un client moyen (hors taxes et CTA) évoluera, selon les différents usages, de la manière suivante :

  • Option base (cuisson) : -4,3% ;
  • Tarif B0 (cuisson et eau chaude) : -1,6% ;
  • Tarif B1 (chauffage) : +0% ;
  • Tarif B2I (petite chaufferie) : +0%.

Baisse du prix du gaz naturel réglementé en juin 2020

Lors de sa délibération du 20 Mai 2020, la CRE informe publiquement que le tarif du gaz réglementé d'Engie va évoluer à la baisse à hauteur de 2,8% en moyenne et ce dès le 1er juin 2020.

Une fois de plus, cette évolution émane d'une baisse des coûts d'approvisionnement du fournisseur historique de gaz naturel. Dans le détail, cette réduction est de l'ordre de -1,3 €/MWh, soit -0,13 c€/kWh par rapport au barème en vigueur de Mai 2020 du tarif moyen hors taxes.

Cette baisse se répercutera sur les TRV de la manière suivante :

  • Option base (cuisson) : -0,7% ;
  • Tarif B0 (cuisson et eau chaude) : -1,5% ;
  • Tarif B1 (chauffage) : -2,9% ;
  • Tarif B2I (petite chaufferie) : -3,4%.

Le prix du gaz réglementé baisse de nouveau en mai 2020

La CRE annonce officiellement dans sa délibération du 23 avril 2020, que le prix du tarif réglementé du gaz naturel va baisser de 1,3% en moyenne.

Le motif de cette baisse de prix provient de l'évolution coût d'approvisionnement du fournisseur Engie qui correspond à -0,6€/MWh (-0,06c€/kwh) du tarif moyen hors taxes par rapport au barème en vigueur. Cela s'explique en grande partie par la chute du cours du pétrole pendant la crise sanitaire du coronavirus qui impacte directement le prix du gaz naturel sur les marchés de gros.

Cela se répercute de la façon suivante sur les différentes tarifications existantes :

  • Option base (cuisson) : -0,3% ;
  • Tarif B0 (cuisson et eau chaude) : -0,7% ;
  • Tarif B1 (chauffage) : -1,3% ;
  • Tarif B2I (petite chaufferie) : -1,6%.

Les tarifs réglementés d'Engie baissent en avril 2020

Depuis le 1er avril 2020, les tarifs réglementés du gaz naturel ont baissés en moyenne de 4,4%. Cette annonce a été faite par la CRE le 26 mars 2020 pour officialiser cette évolution tarifaire.

La principale cause de cette baisse s'explique par le fait que les coûts d'approvisionnements d'Engie ont également chuté à -0,220c€/kWh (soit -2,2€/MWh). Le terme de lissage est quant à lui, une nouvelle fois absent pour le mois d'avril 2020.

Nouvelle baisse des tarifs réglementés du gaz naturel en mars 2020

En effet, dès le 1er mars 2020 une baisse moyenne de 4,6% a été mis en place par le fournisseur Engie après l'annonce officielle de la CRE.

Les coûts d'approvisionnement du fournisseur historique du gaz naturel ont une fois de plus baissés à hauteur de -0,280c€/kWh (autrement dit -2,8€/MWh). Tandis que le terme de lissage va voir son application prendre fin dès Mars 2020.

Baisse des tarifs réglementés d'Engie en février 2020

Une nouvelle baisse des tarifs réglementés du gaz naturel a été annoncée par la CRE le 23 janvier 2020, celle-ci sera appliquée à hauteur de 3,3% dès le 1er février 2020.

Une fois de plus, cette évolution s'explique par le fait que les coûts d'approvisionnement d'Engie ont de nouveau baissés à - 0,180 c€/kWh. Le terme de lissage quant à lui, est rester le même que celui de Janvier 2020 à savoir - 0,039 c€/kWh.

Baisse des tarifs réglementés du gaz naturel annoncée pour janvier 2020

Officiellement, les tarifs réglementés du fournisseur historique du gaz naturel vont baisser à hauteur de 0,9% en moyenne dès le 1er janvier 2020.Cette baisse s'explique en grande partie par le fait que les coûts d'approvisionnement ont baissés et que les termes de lissage sont quant à eux, restés fixes.

Pour rappel, depuis le 8 décembre 2019, Engie ne commercialise plus les tarifs réglementés pour le gaz naturel. D'autre part, l'extinction des contrats de gaz naturel à ces tarifs aura lieu le 30 juin 2023 pour les clients particuliers, les syndicats de copropriétaires et les propriétaires.

Explications sur la baisse des prix du gaz en 2019

Le constat est simple, le prix du gaz réglementé pour le marché des particuliers a baissé depuis début 2019 en raison de l'annulation de la hausse concernant la TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel).

Voici dans le détail les variations de prix du gaz réglementé de Février à Décembre 2019 :

  • Février : - 0,73 %
  • Mars : 0
  • Avril : - 1,91 %
  • Mai : - 0,60 %
  • Juin : - 0,45 %
  • Juillet : - 6,8 %
  • Août : - 0,5 %
  • Septembre : - 0,9 %
  • Octobre : - 2,4 %
  • Novembre : + 3 %
  • Décembre : + 0,6 %

L’historique des fluctuations

Grille Tarifaire 2019

Tarifs de vente du gaz naturel TTC -1er Juillet 2019
Consommation Abonnement annuel base Prix du kWh Zone 1 Prix du kWh Zone 2 Prix du kWh Zone 3 Prix du kWh Zone 4 Prix du kWh Zone 5 Prix du kWh Zone 6
Base 107,97 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 €
B0 107,97 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 € 0,0795 €
B1 249,12 € 0,0559 € 0,0566 € 0,0573 € 0,0580 € 0,0587 € 0,0595 €
B2i 249,12 € 0,0559 € 0,0566 € 0,0573 € 0,0580 € 0,0587 € 0,0595 €

Grille Tarifaire 2018

Tarifs de vente du gaz naturel TTC -1er Juillet 2018
Consommation Abonnement annuel base Prix du kWh Zone 1 Prix du kWh Zone 2 Prix du kWh Zone 3 Prix du kWh Zone 4 Prix du kWh Zone 5 Prix du kWh Zone 6
Base 97,83 € 0,0959 € 0,0959 € 0,0959 € 0,0959 € 0,0959 € 0,0959 €
B0 109,98 € 0,0819 € 0,0819 € 0,0819 € 0,0819 € 0,0819 € 0,0819 €
B1 250,43 € 0,0597 € 0,0604 € 0,0611 € 0,0619 € 0,0626 € 0,0633 €
B2i 250,43 € 0,0597 € 0,0604 € 0,0611 € 0,0619 € 0,0626 € 0,0633 €

Grille Tarifaire 2017

Tarifs de vente du gaz naturel TTC -5 Juillet 2017
Consommation Abonnement annuel base Prix du kWh Zone 1 Prix du kWh Zone 2 Prix du kWh Zone 3 Prix du kWh Zone 4 Prix du kWh Zone 5 Prix du kWh Zone 6
Base 85,83 € 0,0788 € 0,0788 € 0,0788 € 0,0788 € 0,0788 € 0,0788 €
B0 92,67 € 0,0709 € 0,0709 € 0,0709 € 0,0709 € 0,0709 € 0,0709 €
B1 230,71 € 0,0489 € 0,0497 € 0,0504 € 0,0511 € 0,0518 € 0,0525 €
B2i 230,71 € 0,0489 € 0,0497 € 0,0504 € 0,0511 € 0,0518 € 0,0525 €

Analyse des tarifs réglementés du gaz

L'augmentation du prix du gaz est de l'ordre de 80% entre 2005 et 2012. Il s’est ensuite engagé dans une phase descendante avec une baisse d’à peu près -10% entre 2013 et 2015. Une importante réduction de -25% est alors affichée en 2016. Elle est due à la diminution globale du prix du pétrole sur le marché de gros. Cette baisse n’est toutefois, que de courte durée, car elle s’ensuit d’une importante ascension des prix de plus de 15% au milieu de la même année 2016.

Les pouvoirs publics mettent certes, tout en œuvre pour limiter cette flambée de prix. La formule tarifaire utilisée a été même ré-étudiée pour que le cours du baril de pétrole n’ait qu’un moindre impact sur la fluctuation du cours du gaz naturel. L’indexation devant être en grande partie axée sur le marché du gaz.

Cela a grandement permis de réduire le prix du gaz depuis 2013. Il n’a pu toutefois, instaurer une maîtrise sur le long terme de la volatilité du tarif de gaz naturel.

Les prévisions tablent encore sur une tendance à la hausse pour les prochaines années. Cela s’est notamment vérifiée tout au long de l’année 2017 et même pour l’année 2018, avec la hausse de 0,7€/MWh du coût de l’approvisionnement.

On observe également que de 2017 à 2018 les tarifs de vente du gaz naturel ont évolués de la façon suivante :

  • Le prix du kWh a augmenté de 1,44 % ;
  • L'abonnement annuel en tarif base a un taux d'évolution de 14,12 % ;
  • L'abonnement annuel en tarif B0 a un taux d'évolution de 18,48 % ;
  • L'abonnement annuel en tarifs B1 et B2i ont un taux d'évolution de 8,7 %.

En 2020, la tendance du prix du gaz naturel évolue à la baisse car les coûts d'approvisionnement d'Engie ont chuté à cause de la déstabilisation des marchés gaziers européens. Ces conséquences s'explique par :

  • La crise sanitaire qui frappe de plein fouet la majorité des pays européens ;
  • Des stockages massifs de gaz naturel en raison d'une saison hivernale 2019/2020 qui a connu des températures anormalement douces.
 

Evolution du prix du gaz depuis quelques années

Ce tableau représente l'évolution du prix du gaz au tarif réglementé de 2005 à nos jours. Les pourcentages représentent la moyenne d'évolution à la hausse ou à la baisse des années concernées.

evolution du tarif reglementé gaz

⚙️ Comment calculer le prix du gaz naturel ?

Les facteurs de fluctuation

Les charges hors taxes

Le prix du gaz reglementé comprend :

  1. Les coûts de commercialisation : Ils correspondent aux coûts de gestion des clients mais aussi des CEE (Certificats d'Economies d'Energie). Ces derniers sont imposés aux fournisseurs afin de réduire les consommations excessives ;
  2. Les coûts d'approvisionnement : ces coûts sont liés au cours du pétrole sur les marchés de gros. Le calcul de ce coût se fait annuellement et en conformité avec un arrêté ministériel ;
  3. Les coûts d'acheminement : Définis par les pouvoirs publics et appliqués à la même mesure par tous les fournisseurs, ce coût reflète l'utilisation des réseaux de transport géré en haute pression par GRTgaz et en moyenne et basse pression par GRDF ;
  4. Les coûts de stockage : Définis par la CRE (Commission de Régulation de l'Energie), ces coûts se déterminent en fonction de la demande en stockant par réservoir souterrain la fourniture de gaz.

Les contributions et taxes

Les taxes représentent près du tiers du prix du gaz au tarif régulé. Trois types de taxes sont appliqués :

  1. La TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) : 2 modes d'applications sont exercés par la TVA, 5,5 % sur la CTA et l'abonnement et 20% sur le prix du kWh ;
  2. La CTA (Contribution Tarifaire d'Acheminement) : elle dépend du type de client et du coût d'approvisionnement du fournisseur ;
  3. La TICGN (Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel): Depuis 2016, cette taxe est reversée d'une part à la CTSS (Contribution au Tarif Spécial de Solidarité) pour aider les personnes en situation de précarité à payer les factures de gaz naturel et d'autre part, elle permet de soutenir le développement de la Contribution Bio-méthane. Cette taxe est in fine perçue par la Direction Générale des Douanes.

Prix du gaz avec le tarif réglementé

Le prix du kWh gaz tout comme le prix de l'électricité se réfèrent au tarif réglementé fournis exclusivement par les fournisseurs historiques. Tous les fournisseurs de gaz en France se basent sur ces tarifs afin de proposer leurs offres spécifiques. Les prix du tarif réglementé gaz pour les particuliers en France figurent sur le tableau suivant :

Prix TTC du tarif réglementé gaz - à jour au 1er décembre 2020
Consommation Abonnement annuel base Prix du kWh Zone 1 Prix du kWh Zone 2 Prix du kWh Zone 3 Prix du kWh Zone 4 Prix du kWh Zone 5 Prix du kWh Zone 6
Base 101.76 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 €
B0 101.76 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 € 0.0759 €
B1 248.64 € 0.0512 € 0.0519 € 0.0526 € 0.0533 € 0.0541 € 0.0548 €
B2i 248.64 € 0.0512 € 0.0519 € 0.0526 € 0.0533 € 0.0541 € 0.0548 €

Dans quelle tarification je suis ?

Plusieurs paramètres entrent en compte pour connaitre le tarif correspondant à la classe de consommation concernée. Voici les différentes modalités de tarification selon le volume de consommation et l'utilisation faite du gaz dans un logement:

  • La tarification en option Base représente une consommation annuelle comprise entre 0 et 1000 kWh (cuisson) ;
  • La tarification en option B0 se matérialise par une consommation annuelle comprise entre 1001 et 6000 kWh (eau chaude) ;
  • La tarification en option B1 est relative à une consommation annuelle comprise entre 6001 et 30000 kWh (chauffage individuel) ;
  • La tarification en option B2i exprime une consommation annuelle compris entre 30001 et 300000 kWh (copropriétés).

Dans quelle zone tarifaire je me situe ?

zones tarifaires grdf

Une autre variable s'ajoute au prix du kWh du gaz pour les options B1 ou B2i, elle se définie par la commune d'habitation où le logement se situe. En définitive, les zones tarifaires sont établies selon la distance entre le logement et la zone de distribution de GRDF.

Plus l'habitation est proche de la zone 1 plus la tarification sera moins élevée et inversement plus l'accès est éloignée et plus le prix sera élevé.

Voici quelques exemples des grandes villes de France selon leurs zones tarifaires :

  • Zone 1 : Nantes, Montpellier, Lille, Marseille et Toulouse ;
  • Zone 2 : Paris, Rennes et Toulon ;
  • Zone 3 : Nice.

Quel est le prix du kWh de gaz naturel chez les fournisseurs ?

Ce tableau présente un panorama sur les offres de gaz naturel. Sachant que la consommation moyenne en France est de 13600 kWh/an pour une surface de 60m², ce comparatif se base donc sur ce critère de consommation afin d'être le plus représentatif possible. Ce tableau présentent des prix TTC datant d'Avril 2020.

Comparatif des offres pour les principaux fournisseurs de gaz
Fournisseur/offre Téléphone/souscription Montant de la facture annuelle Economie réalisée (par rapport aux TRV)
Dyneff
Mon Contrat Malin Online
04 67 12 68 30
Téléphone Dyneff
829 € 110€
Wekiwi
Offre gaz prix indexé
01 86 76 11 58
Rappel gratuit
834 € 105€
Total Direct Energie
Offre online gaz
01 86 65 26 68
Rappel gratuit
882 € 57€
Vattenfall
Offre gaz éco
01 86 26 47 81
Rappel gratuit
884 € 55€
Happe
Offre gaz
01 86 65 26 58
Rappel gratuit
894 € 45€
Cdiscount Energie
Gaz naturel - prix fixe 2 ans
01 86 65 26 43
Rappel gratuit
904 € 35€
Engie
Gaz énergie garantie 3 ans
09 69 39 99 93
Téléphone Engie
918 € 21€
Antargaz
Pack Antargaz fixe 1 an
09 87 67 55 11
Rappel gratuit
933 € 6€
tarifs reglementes gaz
Tarifs réglementés gaz
09 69 39 99 93
Téléphone Engie
939 € -
Eni
Astucio éco gaz
01 86 65 26 56
Rappel gratuit
960 € -21€
Sowee
Offre gaz connectée
0806 800 444
Téléphone Sowee
976 € -37€

jaune : offres plus attractives que le tarif réglementé ; rose : tarif réglementé ; rouge : offres moins attractives que le tarif réglementé.

Comment réduire sa facture de gaz naturel ?

économiser sur sa facture gaz

Afin de réduire sa facture gaz, il parait nécessaire de choisir une offre chez un fournisseur alternatif qui puissent correspondre aux besoins propres du consommateur :

  1. Les offres à prix indexés sont les plus compétitives au niveau des prix proposés. Celle qui permet de faire le plus d'économies est celle de Total Direct Energie avec l'offre Online gaz qui proposent 10% de remise sur le prix du kWh HT ;
  2. Les offres à prix fixes permettent aux consommateurs de se sécuriser davantage en cas de hausse trop importante des tarifs réglementés. L'offre contrat serein online de Dyneff permet d'avoir 22% de réductions sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé en vigueur lors de la souscription ;
  3. Les offres dites "vertes" sont destinés aux personnes qui veulent faire un geste envers l'environnement. C'est encore Total Direct Energie avec son offre verte gaz qui proposent les meilleurs tarifs dans cette optique d'énergies vertes avec 2% de remise sur le prix du kWh HT.

Choisir la meilleure offre de gaz naturel avec SelectraL'expert en matière de comparaison d'offres d'énergies oriente au mieux le consommateur pour lui permettre de souscrire à une offre répondant pleinement à son profil de consommation. Pour contacter Selectra il convient d'appeler à ce numéro : 01 86 65 26 42 rappel gratuit

Updated on