Comment faire le raccordement d'une maison neuve avec Enedis ?

📦 Vous déménagez ?Vos démarches par téléphone avec Selectra au :
☎️ 01 86 65 26 42 - Rappel gratuit

Le raccordement à l’électricité avec Enedis est une étape obligatoire pour toute nouvelle construction. Cette opération consiste à relier l’installation électrique intérieure au réseau public. Alors, à qui s’adresser pour effectuer la demande de raccordement auprès d’Enedis ? Quels sont les délais et les frais à prévoir ? Voici toutes les informations à retenir pour réaliser cette démarche.


  • L’essentiel sur le raccordement d’Enedis
  • La demande de raccordement auprès d'Enedis : le consommateur constitue son dossier en apportant les informations et documents demandés, puis envoie sa demande à Enedis ;
  • La proposition : Enedis établit un devis et un descriptif des travaux nécessaires. Le client renvoie le devis signé, accompagné du règlement de l'acompte demandé ;
  • Les travaux de raccordement avec Enedis : leur durée dépend du délai d’obtention des autorisations administratives et de la situation du client ;
  • La mise en service du compteur d'électricité : elle peut être effectuée une fois les travaux terminés, le solde du devis réglé et le certificat de conformité Consuel obtenu. Il suffit alors de souscrire une offre d’électricité auprès du fournisseur de son choix pour faire ouvrir son compteur sous 10 jours.

⚙️ Quelles sont les étapes pour faire son raccordement avec Enedis ?

Les démarches à effectuer pour raccorder son logement à l'électricité avec Enedis sont résumées dans cette vidéo :

 

L'organisation de son raccordement

L'organisation du raccordement.

Pour qu’un logement soit alimenté en électricité, il doit obligatoirement être raccordé au réseau public de distribution. Il est donc essentiel d'organiser son raccordement en amont du déménagement afin d'avoir accès à l'énergie dès l'entrée dans les lieux.

C’est Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France sur 95% du territoire, qui s’occupe de cette opération (des ELD gèrent les 5% restants). Il est donc important de vérifier si l’habitation est située dans une zone desservie par Enedis ou par une ELD. Pour cela, il suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous :

Accéder au site energie-info.fr

Le propriétaire du logement neuf peut choisir de s’occuper lui-même de son dossier de raccordement, ou de mandater un tiers pour effectuer sa demande. S’il opte pour la seconde option, il doit alors obtenir l’accord explicite de son mandataire et remplir le formulaire de mandat proposé par Enedis. Il est ainsi possible de déléguer cette démarche au fournisseur d’électricité, au constructeur de la maison, à l’installateur électricien, à l’architecte, au maître d’œuvre, ou à tout autre tiers.

Comment choisir ma puissance de raccordement ? Dans le cadre de la demande de raccordement à Enedis, il convient de préciser la puissance de raccordement souhaitée : il s’agit de la puissance maximale que le consommateur peut souscrire auprès de son fournisseur. Les puissances de 12 kVA monophasé de 36 kVA triphasé sont les plus couramment utilisées. Plus cette valeur est élevée, plus le raccordement est onéreux. Cependant, il ne faut pas la minimiser pour ne pas avoir à refaire des travaux de modification.

Comment faire sa demande de raccordement à Enedis ?

La demande de raccordement en ligne

Il est possible de demander le raccordement en ligne depuis le portail « Raccordement » d’Enedis, si l’installation à mettre en place est inférieure ou égale à une puissance de 36 kVA (c’est généralement le cas pour les habitations de particuliers) :

Accéder au portail de raccordement Enedis

Les entreprises qui souhaitent déposer une demande de raccordement pour une puissance supérieure à 36 kVA doivent passer par un portail différent. Dans ce cas, il suffit de cliquer sur le bouton suivant :

Accéder au portail de raccordement Enedis pour les entreprises

Le dossier de raccordement doit obligatoirement inclure les éléments suivants :

  • le formulaire de demande de raccordement dûment rempli ;
  • la copie de l’autorisation d’urbanisme ou du permis de construire, ainsi que son numéro ;
  • le plan cadastral de situation du terrain ;
  • le plan de masse (fourni généralement par l’architecte) ;
  • les photos du projet et des éventuelles installations électriques préexistantes ;
  • la puissance de raccordement souhaitée ;
  • une lettre écrite actant l’engagement à régler les frais des travaux de raccordement situés sur la propriété.

La demande de raccordement par téléphone

La demande de raccordement à l’électricité peut aussi être effectuée en téléphonant à Enedis :

  • le numéro de téléphone pour les particuliers : 0 970 831 970 ;
  • le numéro de téléphone pour les producteurs : 09 69 32 18 00.

Comment puis-je faire la mise en service de mon compteur électrique ? Un conseiller vous accompagne gratuitement dans toutes vos démarches d’ouverture de compteur et de souscription à une offre d’énergie adaptée. Contactez Selectra au 01 86 65 26 42 rappel gratuit

La proposition de raccordement

Une fois la demande de raccordement reçue, Enedis étudie le dossier. Une proposition est alors envoyée au consommateur. Elle inclut les éléments suivants :

  • un devis pour les travaux de raccordement ;
  • un descriptif précis des travaux prévus ;
  • un calendrier prévisionnel ;
  • les coordonnées du contact dédié au dossier chez Enedis sont également mentionnées afin de faciliter les échanges.

Le consommateur n’a plus qu’à accepter l’offre proposée en renvoyant le devis signé et en réglant la somme d’acompte demandé par le gestionnaire (par chèque ou par carte bancaire). Il convient de fournir une preuve de ce paiement à Enedis.

Les travaux de raccordement

Les travaux de raccordement.

Les travaux se déroulent conformément à la proposition établie par Enedis en amont. Les rôles de chacun sont alors précisément définis :

  • Enedis se charge de tous les travaux liés au réseau : branchement, extension, renforcement ;
  • un installateur électricien engagé par le client se charge des travaux à effectuer sur la propriété privée.

Pour raccorder le logement à l’électricité, il convient d’effectuer des travaux de branchement entre le coffret situé à la limite de la parcelle privée et le domaine public. Il faut ensuite poser un fourreau dans une tranchée sur la propriété afin d’y insérer le câble électrique reliant le coffret à l’habitation. Cette opération doit être réalisée par un installateur électricien dans le respect de la norme NF C15-100.

Une fois les travaux de raccordement terminés, l’électricien remet au client une attestation de conformité des installations électriques intérieures : il s’agit du Consuel. Ce document est indispensable pour mettre en service son compteur d’électricité. Il est délivré par le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité. L’objectif du Consuel est de réduire les risques liés à l’électricité pour les personnes et les biens.

Puis-je faire une simulation de raccordement avant d’envoyer ma demande ? Depuis l’espace client Enedis, le client a la possibilité d’effectuer une simulation de raccordement afin d’estimer les frais et l’ampleur des travaux liés à l’opération. Pour cela, il convient de se rendre dans la rubrique « Simuler un raccordement ».

La mise en service de l'électricité.

La mise en service du compteur électrique

La dernière étape pour avoir accès à l’électricité est l'ouverture du compteur. Cette démarche peut être anticipée avant la fin des travaux de construction si les conditions suivantes sont remplies :

  • la totalité de la somme des travaux de raccordement due à Enedis est réglée ;
  • le Consuel a été délivré.

Il suffit alors de souscrire une offre d’électricité auprès d’un fournisseur en lui indiquant la date de mise en service souhaitée. C'est l'occasion idéale pour changer de fournisseur et choisir une offre adaptée à ses nouveaux besoins de consommation.

Le fournisseur d’électricité contacte ensuite Enedis pour demander la mise en service du compteur au domicile du client.

Pour souscrire une offre, il convient de fournir les informations suivantes au fournisseur :

  • le numéro de PDL ;
  • la puissance souscrite souhaitée ;
  • la date de mise en service prévue ;
  • un RIB si vous souhaitez régler vos factures par prélèvement automatique.

Comment choisir mon fournisseur d’électricité lors de la mise en service ? Pour être accompagné gratuitement dans les démarches de mise en service de l’électricité et de souscription à l’offre la mieux adaptée, il suffit d’appeler Selectra au 01 86 65 26 42 rappel gratuit

? Quels sont les frais lors d'un raccordement avec Enedis ?

Les frais de raccordement.

Les frais de raccordement

L’opération de raccordement est systématiquement payante.

Tous les travaux effectués sur la parcelle privée doivent être payés par le propriétaire : c’est notamment le cas pour la pose du fourreau électrique dans une tranchée.

Cependant, dans certaines situations, les frais peuvent être partagés entre le propriétaire et la commune. C’est pourquoi Enedis envoie deux propositions de raccordement :

  • une proposition est adressée au propriétaire de la construction : elle mentionne la somme que celui-ci doit régler pour réaliser les travaux de branchement qui permettent de connecter l’installation l’électrique intérieure au réseau public de distribution ;
  • l’autre proposition est établie à l’attention de la commune qui délivre l’autorisation d’urbanisme pour la construction : elle indique la somme demandée pour contribuer aux travaux de renforcement ou d’extension du réseau public, si cela est nécessaire. Dans ce cas, la commune peut choisir de mettre tout ou partie de cette somme à la charge du propriétaire. La décision dépend de la politique d’urbanisme et la nouvelle facturation a lieu lorsque l’autorisation d’urbanisme est délivrée.

Le tableau ci-dessous présente les tarifs pratiqués par Enedis pour les travaux de raccordement à l’électricité selon la zone concernée et la puissance de raccordement choisie :

Tarifs d'Enedis pour le raccordement à l'électricité
Zone Puissance de raccordement Tarif (TTC)
ZFA* 3 kVA (sans comptage) 2 024,40 €
12 kVA monophasé 2 082 €
36 kVA triphasé 2 170,80 €
ZFB* 3 kVA (sans comptage) 2 250 €
12 kVA monophasé 2 220 €
36 kVA triphasé 2 232 €

*La zone ZFA comprend les communes rurales (moins de 10 000 habitants) et les petites agglomérations (entre 10 000 et 100 000 habitants). La zone ZFB inclut les grandes agglomérations (plus de 100 000 habitants hors banlieue parisienne) et les grandes villes (communes de plus de 100 000 habitants et banlieue parisienne).

Tous les frais des travaux de raccordement sont-ils payés par le propriétaire et la commune ? Seulement 60% du coût réel de l’intervention sont facturés par Enedis, car les 40% restants sont financés par le TURPE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Électricité), lui-même payé par les clients via leur facture d'électricité.

Les frais de mise en service

Tout comme le raccordement, la mise en service de l’électricité est une intervention payante. Les tarifs d'Enedis sont toujours les mêmes, quel que soit le fournisseur choisi.

Le consommateur paie les frais de mise en service directement à son fournisseur lors du règlement de sa première facture. Cette somme est ensuite reversée en intégralité à Enedis.

Toutes les nouvelles constructions sont systématiquement équipées d’un compteur communicant Linky : cela fait partie de l’opération de déploiement de ce nouveau compteur sur le territoire français. Voici les tarifs d’Enedis pour une première mise en service d'un compteur Linky suite à un raccordement nouveau :

Tarifs d’Enedis pour l'ouverture d'un compteur Linky (TTC)
Prestation Tarif
Première mise en service sur un raccordement nouveau* 50,56 €

*Opération effective au plus tôt le lendemain de la demande, effectuée à distance par télé-opération.
Tarif en heures ouvrées, à jour au 1er décembre 2020.

En cas de rendez-vous manqué, d’annulation ou de report tardif, Enedis facture des frais au consommateur :

  • déplacement en vain en-dehors des heures ouvrées : 54,95 € ;
  • rendez-vous manqué : 31,92 € ;
  • rendez-vous annulé tardivement (moins de 2 jours ouvrés avant le rendez-vous) : 18,19 €.

? Quels sont les délais lorsqu'on raccorde son logement au réseau Enedis ?

Les délais des travaux de raccordement.

La durée des travaux de raccordement au réseau de distribution d’électricité dépend de la situation :

  1. pour un raccordement simple (branchement entre le réseau de distribution et l’installation électrique intérieure de la construction) : le délai est d’environ 2 mois à compter du jour où le propriétaire a accepté la proposition d’Enedis et réglé l’acompte ;
  2. pour un raccordement nécessitant une extension du réseau public de distribution (renforcement ou allongement) : les travaux peuvent durer jusqu’à 6 mois.

✅ Quels sont les différents types de raccordement ?

Deux types de raccordement sont proposés par Enedis : l'un est permanent, l'autre est provisoire.

Le raccordement permanent

Le raccordement permanent permet de relier une installation électrique au réseau de distribution sur le long terme.

Cette opération doit forcément être effectué avant la mise en service du compteur d'électricité. Elle est nécessaire dans les cas suivants :

  • pour les logements neufs (ou locaux commerciaux et bâtiments d'entreprise) n’étant pas encore équipés d’un compteur d’électricité ;
  • pour les logements réhabilités récemment.

Le raccordement provisoire

Il est possible de demander un raccordement provisoire à l’électricité pour alimenter un chantier ou un événement éphémère (marché, foire, concert, etc).

Ce type de raccordement peut être mis en place pour une durée inférieure ou égale à 28 jours, ou pour une période plus longue (28 jours à 1 an). La tension maximale pour un raccordement provisoire est de 36 kVA. Pour souscrire une puissance de raccordement supérieure, il convient de s’adresser à Enedis.

L'intervention de dé-raccordement est également effectuée par Enedis. Il s’agit d’une opération payante.

L’autorisation de raccordement provisoire est-elle toujours accordée ? Enedis se réserve le droit de refuser une demande de raccordement provisoire en cas d’injonction reçue de la part de la police ou de toute autorité compétente sur les sujets d’urbanisme.

Updated on