Vous êtes ici

Déménagement

09 73 72 59 00

ELD : tous les numéros de téléphone dans votre commune

Les entreprises de Distribution Locale (ELD) assurent la distribution et la fourniture de gaz et d'électricité sur 5% du territoire français. Mais qui sont-elles ? Pourquoi couvrent-elles seulement une petite partie du territoire ? Après avoir eu une situation de monopole pendant des années, comment évoluent-elles sur un marché désormais ouvert à la concurrence ? Un expert répond à toutes ces questions et explique les évolutions des ELD.


Liste des ELD en France

Le secteur de l'électricité a été nationalisé dans l'ensemble EDF au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Toutefois, certaines régies locales de statut public ont échappé à ce mouvement et préservé depuis lors leur indépendance.

Aujourd'hui appelées Entreprises Locales de Distribution (ELD), elles demeurent en situation de monopole sur la gestion du réseau de distribution sur leur territoire de desserte, et ont également conservé un monopole de fait sur la fourniture d'énergie locale. On en compte aujourd'hui environ 150, sur l'électricité comme sur le gaz, desservant environ 5% de la population française.

La différence entre les ELD et les acteurs de l'énergie nationaux

Enedis et GRDF sont les deux principaux distributeurs d’énergie sur le territoire français. Leur réseau couvre respectivement 95% du territoire. L'énergie sur les 5% restants du territoire est gérée par des entreprises de distribution locales (ELD). C’est par exemple le cas de Bordeaux ou Niort.

Avant 1946 les entreprises liées à la distribution et fourniture d'énergie appartenaient aux communes. En 1946, l'Etat a entamé un plan de nationalisation des industries électriques et gazières. Les communes ont alors eu le choix entre garder le contrôle de ces entreprises pour rester indépendantes ou bien se rallier à Electricité de France / Gaz de France.

Les communes qui ont fait le choix de rester indépendantes ne sont aujourd’hui pas desservies par les réseaux nationaux de gaz et d'électricité : ce sont les ELD qui gèrent leur réseau énergétique. Elles n'ont pas de liens avec Enedis et GRDF.

Le rôle des ELD

carte des ELD en France

Carte des ELD sur le territoire français, credit : EDF

Sur le territoire français, les activités de fourniture et de distribution d'énergie doivent être gérées par des entreprises différentes depuis la loi de 2009. Les ELD n'échappent pas à la règle et les communes non desservies par Enedis et/ou GRDF ont le même mode de fonctionnement que le reste du territoire.

Tout comme Gaz de France et EDF, les ELD ont donc séparé leurs 2 activités de manière bien distincte en 2009. à Strasbourg, par exemple, ES Réseau est le distributeur d'électricité et ES Strasbourg le fournisseur. À Metz, URM et UEM se divisent les activités ; dans la Vienne il y a SRD Réseaux et Sorégies ; etc.

Au niveau de la fourniture d’électricité et de gaz, les ELD peuvent appliquer les tarifs réglementés en vigueur, ce qui équivaut au tarif bleu EDF pour l’électricité et le tarif réglementé gaz

L'ouverture du marché de l’énergie et les concurrents des ELD

En 2007, le marché de l'énergie s'est ouvert à la concurrence. De nouveaux fournisseurs ont donc fait leur apparition. Ces derniers proposent des offres compétitives avec des prix inférieurs au tarif réglementé appliqué par les fournisseurs historiques EDF et Engie.

De nombreux fournisseurs alternatifs tels que Direct Energie, Total Sring ou Planete Oui sont aujourd'hui bien développés sur 95% du territoire français. En revanche, sur les 5% des zones gérées par les ELD, leur développement est un peu plus compliqué. Le système d'informations de ces entreprises est, en effet, différent des systèmes des distributeurs nationaux. Les fournisseurs alternatifs doivent donc investir des montants non négligeables pour s'adapter et pouvoir fournir l'énergie dans ces zones indépendantes.

Cet investissement représente un frein important. Et c'est pour cette raison que les ELD sont, pour la plupart, en situation de monopole sur leur commune. Grenoble est la seule ville qui fait exception à la règle avec une offre alternative d'électricité proposée par EkWateur.

Qui est EkWateur ?

EkWateur est le seul fournisseur alternatif concurrent d'un ELD (mars 2018). Il se positionne sur le marché de l'énergie verte avec des offres d'électricité et de gaz verts. C'est également le seul fournisseur alternatif à proposer une offre "bois renouvelable". Quant à ses prix, ils sont directement indexés sur les marchés de gros et reflètent davantage le coût réel de l'énergie. Ainsi, plus le foyer consomme, plus le prix du kWh diminue. Ses offres sont particulièrement intéressantes pour les grands consommateurs d'énergie.

ekWateur

Le développement des ELD au niveau national

Suite à l'ouverture du marché de l'énergie, certaines ELD ont décidé de se lancer sur le marché national. Certaines ont ainsi créé des fournisseurs alternatifs proposant des offres de marché différentes que celles au tarif réglementé.

Les plus importants sont aujourd'hui Alterna qui s'est créé suite au regroupement d'une trentaine d'Entreprises de Distribution Locale mais aussi GEG et Gaz de Bordeaux. Sélia, créée à l'origine par Soregies est aujourd'hui également composée de plusieurs autres ELD. Et, d'autres fournisseurs alternatifs plus petits ont aussi vu le jour de la même manière : ENALP, Proxalia, Energem, etc.