Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 59 00 Rappel gratuit

Economisez jusqu'à 200€ / an
sur votre facture gaz
(Service gratuit)

09 73 72 59 00
Rappel gratuit

Vous êtes ici

Compteur gaz : fonctionnement, PCE, relevé, tarifs 2019

Toutes les habitations reliées au gaz disposent d'un compteur de gaz. Il a pour fonction de compter le nombre de kWh consommés par le foyer. Le relevé de compteur est ce qui permet au fournisseur de facturer le ménage selon sa consommation. Depuis 2016, un nouveau compteur gaz remplace le compteur traditionnel. Il s'agit du compteur Gazpar, un compteur intelligent qui transmet le relevé d'index quotidiennement au gestionnaire de réseau. Cette innovation permet d'être facturé sur sa consommation réelle et supprime le problème des factures rectificatives. 

Sommaire :

  1. Les compteurs de gaz français
  2. Le point de comptage et d'estimation
  3. Les autres informations liées au compteur de gaz
  4. Comment relevé son index compteur gaz ?
  5. Compteur gaz : quelles démarches réalisées lors de son déménagement ?
  6. Qui appeler en cas d'urgence gaz ?


Les compteurs de gaz français

Les compteurs de gaz sont la propriété de la commune ou collectivité locale dans laquelle se situe le logement relié au gaz. Celles-ci en ont confié la gestion au gestionnaire de réseau GRDF. Une petite partie du territoire français n'est pas desservie par GRDF, c'est alors une entreprise locale de distribution (ELD) qui est en charge de distribuer le gaz.

Le gestionnaire de réseau s'occupe de relever les compteurs et transmet par la suite l'information au fournisseur de gaz qui rédige une facture.

Sommaire :

  1. Localiser son compteur de gaz
  2. Le compteur traditionnel
  3. Le compteur communiquant Gazpar

Localiser son compteur de gaz

Pour relever son compteur ou pour qu'un technicien puisse intervenir dessus, il faut être en mesure d'indiquer où se situe son compteur gaz. L'emplacement du compteur est défini par le gestionnaire de réseau, il le place en fonction de la distance avec l'arrivée de gaz.

Pour les maisons, le compteur de gaz est généralement placé à l’extérieur, il peut tout de fois être placé en intérieur comme dans un garage par exemple. Dans les appartements, le compteur gaz est souvent placé dans un placard. Autrement, il peut se situer sur le palier, dans la cage d'escalier ou dans un local d'entretien.

Il ne faut pas chercher son compteur de gaz à côté de son compteur électrique. Ils ne sont pas gérés par le même gestionnaire et ne doivent pas être à proximité des mêmes réseaux de distribution.

Le compteur traditionnel

Compteur gaz traditionel

En 1815, le premier compteur gaz est créé par l'Anglais Samuel Clegg. C'est 45 ans après que le compteur que nous connaissons actuellement est inventé. Il s'agit du compteur "sec". Le calcul de la consommation de gaz se fait grâce à une chambre volumétrique déformable. C'est le gonflement de la poche qui permet de mesurer la consommation en gaz du foyer.

La consommation du foyer est exprimée en m3 et est affichée sur le devant du boîtier. Le relevé de compteur doit être effectué par un technicien du gestionnaire de réseau. Le consommateur est informé de la venue du technicien de 2 manières :

  • Un courrier avec la date et la plage horaire du rendez-vous est envoyé au consommateur ;
  • Sur la facture est indiquée la date du prochain rendez-vous.

La relève de compteur permet au fournisseur de gaz de connaître de la consommation réelle du foyer et ainsi de rédiger une facture rectificative pour compenser d'éventuelles erreurs de facturations. Le relevé de compteur doit être effectué 2 fois par an.

Le compteur communiquant Gazpar

Compteur Gazpar

Quoique toujours fonctionnel, le compteur traditionnel est amené à disparaître. Il est progressivement remplacé par le compteur Gazpar qui contrairement au compteur traditionnel permet d'avoir un suivi quotidien de la consommation des foyers.

Le plan de déploiement de GRDF prévoit que tous les compteurs secs soient remplacés par le compteur Gazpar d'ici 2022. Les foyers sont informés par courrier de la date de remplacement de leur compteur. En cas d'intervention d'un technicien du gestionnaire de réseau pour réparer un ancien compteur celui-ci peut également être remplacé.

Le compteur Gazpar peut communiquer avec le gestionnaire de réseau, cette innovation permet de faciliter de nombreuses démarches. Le nouveau compteur gazpar possède différentes qualités :

  • Certaines interventions sont désormais réalisables en 24h et à distance ;
  • Le relever de compteur est automatique et ne nécessite plus d'intervention de la part d'un technicien ;
  • La facturation se fait par rapport à la consommation réelle du foyer ;
  • Ce nouveau est connecté avec le gestionnaire de réseau, il envoie de manière quotidienne les relevés de consommation du foyer.

Le point de comptage et d'estimation

Sommaire :

  1. Qu'est-ce que le Point de comptage et estimation ?
  2. Quelle utilisation du PCE ?
  3. Où trouver son PCE ?

Le compteur de gaz est identifié par différents numéros et l'un des plus importants est le point de comptage et d'estimation (PCE). Ce numéro est demandé pour toutes les démarches qui concernent le compteur gaz.

Qu'est-ce que le Point de comptage et estimation ?

Lors du raccordement au réseau de gaz, le technicien GRDF attribue un numéro de comptage et d'estimation (PCE). Le PCE permet au gestionnaire de distinguer un compteur d'un autre. Dans le cas d'un immeuble, les logements ont une même adresse postale pourtant chaque compteur possède son propre PCE

Le numéro ne dépend pas des habitants mais du logement en lui-même. En cas de déménagement, le nouvel occupant récupère le PCE de l'ancien occupant. De même que lors d'un changement de compteur, le numéro PCE reste le même que pour le précédent compteur.

Le PCE se présente sous la forme d'une suite de 14 chiffres.

PCE et PDL : la différenceIl ne faut pas confondre le PCE et  le PDL. Ils permettent tous les deux d'identifier un compteur : soit de gaz soit d'électricité.
Le point de comptage et d'estimation (PCE) est relié au compteur gaz ;
Le point de livraison (PDL) est relié au compteur électrique.

Quelle utilisation du PCE ?

Lors d'un emménagement, il faut souscrire à une offre de gaz. Quel que soit le fournisseur choisi, il a besoin du numéro de PCE pour pouvoir identifier le logement. Le fournisseur indique avec précision au gestionnaire de réseau quel logement doit être desservi en gaz grâce au numéro de PCE. Le PCE est également demandé dans le cas d'une mise en service.

Pour les logements neufs, le numéro est donné par le technicien GRDF venu vérifier la conformité des installations gaz. Le numéro est indiqué sur le certificat Qualigaz que le technicien délivre aux locataires du nouveau logement.

Lors d'un changement de fournisseur, le nouveau fournisseur de gaz à également besoin du numéro de PCE pour pouvoir identifier le bon compteur gaz.

Où trouver son PCE ?

Le PCE est toujours demandé lors d'un emménagement ou lors d'un changement de fournisseur. Il est donc impératif de le connaître. Il existe plusieurs façons de trouver son PCE :

S'il s'agit d'un changement de fournisseur, le consommateur de gaz possède déjà des factures sur lesquelles le numéro de PCE doit être indiqué. Quel que soit le fournisseur, il indique toujours le numéro de PCE sur la facture du consommateur.

Pour les emménagements dans des logements ayant déjà été occupés, le consommateur ne possède pas de facture. Il est toute de même possible de retrouver le PCE en appelant au 09 73 72 59 00, les conseillers sont en mesure de retrouver le numéro de PCE. Pour cela certaines informations telles que :

  • L'adresse de l'habitation ;
  • Toutes les informations annexes en lien avec la localisation du logement (étage, numéro d'appartement) ;
  • Le nom complet du précédent locataire ;
  • Le numéro de matricule du compteur.

Les autres informations liées au compteur de gaz

Trois numéros sont associés au compteur de gaz : le numéro de point de comptage et d'estimation (PCE), le numéro de série et le numéro de matricule.

Le numéro de série du compteur gaz

Le numéro de série du compteur est inscrit sur le boîtier de comptage. Il s'agit d'un numéro qui est propre à chaque compteur. Il permet de distinguer les compteurs les uns des autres. Le numéro de série du compteur est facilement identifiable puisqu'il s'agit d'une suite de chiffres comprenant aussi des lettres.

Ne pas confondre l'index de consommation et le numéro de sérieL'index de consommation et le numéro de série sont tous les deux inscrits sur le compteur de gaz. Leurs fonctions sont pourtant bien différentes, le numéro de série est une longue suite de chiffres et de lettres qui permet d'identifier le compteur gaz. L'index est un numéro de cinq chiffres qui exprime la quantité de gaz en m3 consommé par le foyer.

Le numéro de matricule

Le numéro de matricule correspond aux trois derniers chiffres du numéro de série du compteur. Pour les habitations collectives, ce numéro permet de distinguer rapidement son compteur des autres.

Comment relevé son index compteur gaz ?

Sommaire :

  1. Qu'est-ce que l'index ?
  2. Comment faire l'auto-relève de son compteur ?
  3. Le cas particulier du compteur Gazpar

Qu'est-ce que l'index ?

L'index de relevé est inscrit sur le devant du compteur gaz, il s'agit de la quantité de gaz consommée en m3. Ce chiffre est facilement repérable puisque les chiffres sont inscrits en blanc sur un fond noir.

L'index correspond la quantité de gaz utilisée depuis que le compteur a été mise en place. Lors d'un emménagement, le compteur n'est pas remis à zéro. La valeur inscrite sur le compteur le jour de la mise en service sert de valeur de base pour compter la consommation des nouveaux habitants.

Comment faire l'auto-relève de son compteur ?

L'auto-relève de compteur gaz consiste simplement à noter l'index inscrit sur le compteur. Il s'agit des 5 chiffres affichés en m3 sur le devant du compteur de gaz. Il faut être vigilant lors de la relève de l'index, une erreur dans les valeurs peut avoir un impact fort sur la facture.

Deux cas peuvent expliquer que l'on fasse la relève soi-même de son compteur : si le consommateur était absent lors du rendez-vous de relève de compteur ou s'il veut payer ses factures en accord avec sa consommation réelle.

  1. Si le consommateur manque le rendez-vous avec le technicien GRDF. Si le compteur est en intérieur, alors le technicien ne peut effectuer le relevé en cas d'absence. Il faut alors relever le compteur soi-même. Le consommateur peut remplir la carte d'auto-relève laissée par le technicien et la transmettre au gestionnaire. Il peut aussi envoyer son relevé depuis le site de GRDF ou le transmettre directement à son fournisseur.
  2. Si le consommateur souhaite payer ses factures sur la base de sa consommation réelle. Pour indiquer ce relevé à son fournisseur, il faut se rendre sur son site web. Deux éléments sont demandés : le PCE et le relevé d'index.

Pour ceux qui préfèrent transmettre leur relevé de compteur par téléphone, il faut contacter le service client de son fournisseur. Le conseiller à besoin des mêmes informations que si la relève était transmise sur internet. Il faut le PCE et l'index compteur.

Le cas particulier du compteur Gazpar

Le nouveau compteur Gazpar est un compteur communiquant, cela implique qu'il réalise de lui-même le relevé de compteur. Il transmet l'information au gestionnaire de réseau qui la fait suivre au fournisseur du consommateur. Ce système permet au fournisseur de rédiger une facture en fonction de la consommation réelle du ménage.

Compteur gaz : quelles démarches réalisées lors de son déménagement ?

Avant d'emménager dans son nouveau logement, il faut s'occuper des démarches de mise en service du gaz.

Sommaire :

  1. Souscrire à un contrat de gaz
  2. Demander un raccordement auprès de GRDF
  3. Ouvrir son compteur de gaz
  4. Changement de fournisseur : faut-il payer des frais de mise en service ?
  5. Comment fermer son compteur gaz ?

Souscrire à un contrat de gaz

Avant d'emménager dans son nouveau logement, il convient de souscrire à une offre de gaz. Si cette démarche est effectuée avant le jour de l'emménagement, la mise en service du compteur peut être effectuée avant que les nouveaux arrivants n'emménagent dans le logement. Le logement est donc desservi en gaz pour le jour de l'emménagement. Il faut compter 5 jours pour une mise en service standard.

Quel fournisseur de gaz choisir ?Pour bien choisir son futur fournisseur de gaz, il faut comparer les offres du fournisseur historique Engie mais aussi des fournisseurs alternatifs (Total Spring, Direct Energie, Eni, etc). Pour être aidé dans ses démarches, les conseillés du comparateur Selectra répondent au 09 73 72 59 00 du  .

Pour souscrire à un contrat de gaz, certains documents sont nécessaires :

  • Un relevé d'index ;
  • L'adresse exacte du logement ;
  • Le numéro de matricule du compteur ;
  • Une adresse e-mail ;
  • Un RIB si l'on souhaite effectuer les paiements par prélèvements.

Demander un raccordement auprès de GRDF

Dans les logements neufs, le compteur n'a potentiellement pas été raccordé au réseau de gaz. Il faut en faire la demande auprès du gestionnaire de réseau GRDF. Sur le site web du fournisseur, un formulaire de demande est disponible. Le gestionnaire est également joignable par téléphone au 09 69 36 35 34. 

La procédure de raccordement ne peut être réalisée que si l’installation de gaz est conforme. Les coûts de l'intervention sont définis sur devis par GRDF et ne dépendent pas du fournisseur choisis par le demandeur.

Toutes les communes ne sont pas desservies en gazContrairement à l'électricité, tous les logements ne peuvent pas être raccordés au gaz. La mairie de la commune peut indiquer si oui ou non le logement peut être desservie par le gaz. 

Ouvrir son compteur de gaz

Une fois que le compteur est raccordé au réseau GRDF, il faut s'occuper de la mise en service du compteur. La demande est à adresser à son fournisseur de gaz qui la transmet à GRDF. Un rendez-vous est ensuite planifié avec un technicien GRDF.

Le coût de la mise en service du compteur est fixe, il ne dépend ni du fournisseur ni de la localisation :

Délais et tarifs d'intervention pour une mise service de son compteur gaz
Type d'intervention Délais Tarifs
Première mise en service sous 5 jours ouvrés  
Standard sous 5 jours ouvrés  
Express sous 24h à 48h ouvrés  
Urgence sous 24h ouvrés  

Données  

La mise en service du compteur GazparPour mettre à son nom le compteur Gazpar, il s'agit de la même procédure que pour un compteur classique. Contrairement au compteur électrique Linky, l'ouverture du compteur Gazpar nécessite l'intervention d'un technicien. Les délais et coût de l'opération sont donc identiques à ceux appliqués à la mise en service d'un compteur traditionnel.

Changement de fournisseur : faut-il payer des frais de mise en service ?

Un changement de fournisseur sans qu'il y est de déménagement peut être réalisé dans le but de faire des économies. Une fois le contrat signé, le nouveau fournisseur se charge de résilier le contrat chez l'ancien fournisseur. Cette démarche n'implique aucune coupure de gaz ni frais de résiliation. Ne s'agissant pas d'un déménagement, le compteur de gaz est déjà au nom du souscrivant, il n'est donc pas nécessaire de faire une nouvelle ouverture de compteur. Changer de fournisseur n'induit aucuns frais supplémentaires.

Comment fermer son compteur gaz ?

Lorsque l'on quitte un logement, il faut penser à couper l'électricité et le gaz. Il est conseillé de réaliser ces démarches le jour du déménagement pour éviter que le logement ne soit privé d'énergie alors qu'il est toujours habité. Pour résilier son abonnement au gaz, il faut transmettre certains éléments à son fournisseur de gaz :

  • Le PCE qui est à retrouver sur sa facture ;
  • Le dernier index de compteur qui permet au fournisseur de rédiger la facture de clôture ;
  • Le numéro de client qui est indiqué sur sa facture.

La résiliation du contrat est gratuite et sans délais. Elle peut être réalisée par téléphone auprès du fournisseur ou à l'aide d'une lettre recommandée.

Qui appeler en cas d'urgence gaz ?

GRDF Urgence Gaz

Les fuites de gaz sont des cas graves qui nécessitent une intervention immédiate de spécialistes. S'il y a une odeur suspecte ou si la fuite est visible, il faut immédiatement appeler le numéro vert "Urgence Gaz GRDF" : le 0 800 47 33 33. Des conseillers sont joignables 24h / 24h pour analyser la situation et indiquer par téléphone la procédure à suivre en cas de fuite de gaz. Selon la gravité de la situation, le conseiller envoie des techniciens en urgence ou fixe une date d'intervention avec le consommateur.