De quelles aides financières peuvent bénéficier les seniors ?

À mesure que l'on avance en âge, les différentes dépenses du quotidien peuvent être amenées à augmenter de façon significative. En effet, qu'il s'agisse des frais liés au domicile ou de ceux qui découlent de la dépendance, ces derniers s'accumulent au fil des années sans que les retraites n'augmentent. Heureusement, il existe en France plusieurs systèmes d'aides financières qui permettent aux seniors de répondre à tous leurs besoins. Découvrez quelques-unes des aides financières dont peuvent profiter les seniors et l'ensemble des conditions qui y sont attachées.

Quelles aides financières pour les personnes âgées ?

Quelles sont les aides adaptées à la dépendance ?

Certaines aides spécifiques octroyées par l'Etat sont attribuées en fonction des besoins liés à la dépendance des seniors. Dans cette catégorie, on retrouve par exemple l'Allocation personnalisée d’autonomie (APA), l'Aide-ménagère à domicile ou encore l'Aide à l’aménagement du logement et la Prestation de compensation du handicap (PCH).

Ces différentes aides qui ne sont pas rattachées aux seuls revenus des personnes âgées interviennent dans différents cas de figure et répondent à un maximum de contraintes rencontrées par les seniors.

L'Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), qu’est-ce que c’est ?

L'APA est une aide financière destinée aux seniors âgés de plus de 60 ans se trouvant dans une situation de perte d'autonomie. Cette aide de l'Etat peut être utilisée pour financer intégralement ou en partie les dépenses nécessaires qui permettent à la personne âgée de se maintenir dans son domicile, notamment pour la souscription à un service de téléassistance, par exemple.

Si ceci n'est plus possible, l'APA pourra être utilisée pour payer en partie l'établissement médico-social dans lequel le senior sera hébergé, tel qu'un EHPAD par exemple.

Comment financer les services d’une aide-ménagère à domicile pour senior ?

Certaines personnes ayant des besoins modérés liés à la dépendance peuvent toutefois faire une demande de financement d'aide-ménagère à domicile. Cette aide financière est attribuée aux seniors âgés de plus de 60 ans en fonction de la surface de leur domicile et de l’évaluation de leur situation de dépendance.

Elle est versée par le conseil départemental pour les seniors ne pouvant bénéficier de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie précitée.

Comment bénéficier de l'aide à l’aménagement du logement ?

Dans certains cas, les seniors en situation de dépendance peuvent se trouver dans la nécessité d'aménager leur logement. En effet, la perte d'autonomie peut par exemple être la source de besoins de surveillance accrus. Des lieux à risque tels que la salle de bain doivent également, dans certains cas, être aménagés pour répondre à de vrais besoins de sécurité.

L'Aide à l'aménagement du logement s'adresse aux seniors propriétaires de l'habitation qu'ils occupent. Pour bénéficier de cette aide, il existe des plafonds de revenus que ne doit pas dépasser le senior concerné. On trouve bien sûr d'autres critères tels que l'âge. La personne dépendante doit être âgée d'au moins 55 ans et bénéficier d’une retraite du régime général à titre principal.

Quels sont les critères d’obtention de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ?

Cette aide s'adresse aux seniors en situation de handicap et ayant besoin d'aide, qu'ils soient en établissement adapté ou qu'ils demeurent au sein de leur résidence.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il existe d'importants critères attachés au degré de handicap à proprement parler, comme par exemple se trouver en difficulté absolue de réaliser au moins une activité liée à la mobilité, à l'entretien personnel ou encore à la communication ou en difficulté grave pour la réalisation d'au moins deux activités.

Pour ce qui est de l'âge, sauf exception appréciée au cas par cas, le senior doit être âgé d'au moins 60 ans. En revanche, les conditions de revenus sont plus souples que dans le cas des autres prestations financières à destination des seniors en situation de dépendance.

En plus de ces aides liés à la situation de dépendance de certains seniors, il existe d'autres prestations permettant de compenser des revenus faibles.

Quelles aides financières pour les revenus modestes ?

Découvrons dans un deuxième temps les aides financières à destination des personnes âgées qui sont cette fois-ci octroyées sur la base des revenus. Les principales aides de cette catégorie en France sont l'aide au logement, l'aide sociale à l'hébergement, l'aide au paiement d'une complémentaire santé ou encore certaines aides extralégales des mairies ou des conseils départementaux.

Quelles aides au logement pour les personnes âgées ?

Cette première catégorie d'aides financières s'adresse à tous les seniors qui souhaitent se maintenir à leur domicile et qui en ont bel et bien toujours la capacité physique.

L'Aide personnalisée au logement et l'Allocation de logement sociale constituent ainsi des prestations dont l'objectif est d'aider le senior à payer les mensualités de son prêt immobilier, de son loyer ou même de sa maison de retraite.

Si elles ne sont pas cumulables, l'APL est versée uniquement si le logement est conventionné et l'ALS est, comme son nom l'indique, réservée aux logements sociaux. La CAF (Caisse d'allocation familiale) est l'entité qui gère l'octroi de ces aides financières.

Comment bénéficier de l'aide sociale à l'hébergement ?

À nouveau liée au logement des seniors, l'Aide sociale à l'hébergement dépend cette fois-ci du conseil départemental avec une demande à adresser à la Caisse centrale d'activités sociales de sa ville.

Cette prestation s'adresse à l'ensemble des personnes âgées qui n'ont pas les moyens de payer le tarif d'hébergement des principaux établissements médico-sociaux que l'on retrouve dans l'Hexagone (EHPAD, USLD, résidence-autonomie...). Cette ASH est disponible dès 65 ans. Les seniors reconnus inaptes au travail peuvent en bénéficier dès 60 ans.

Pour ce qui est des conditions de ressources, ces dernières doivent être inférieures au montant des frais d'hébergement de la structure visée.

Les seniors peuvent-ils recevoir une aide au paiement d'une complémentaire santé ?

L'Aide au paiement d'une complémentaire santé s'adresse aux personnes dont les revenus sont légèrement supérieurs au seuil d'attribution de la CMU-C (Couverture maladie universelle complémentaire) réservée aux revenus les plus modestes.

Cette aide est versée pendant une année entière au senior éligible, ce qui lui permet de financer plus aisément ses frais de santé.

Cette aide au paiement d'une complémentaire santé peut même prendre en charge l'intégralité des mensualités.

Quelles sont les aides extralégales des mairies ou des conseils départementaux ?

Au-delà des entités de l'Etat, le conseil départemental ou la mairie de la commune de résidence peut attribuer des aides complémentaires au senior qui en fait la demande et qui répond aux différentes conditions d'attribution.

Par principe, ces aides peuvent être plus avantageuses que celles proposées par la loi. Ces prestations peuvent être d'ordre financier et participer au paiement d'une facture ou de frais exceptionnels. Il peut également s'agir d'aides en nature, telles que le portage de repas.

Updated on