Quel montant représentent les lumières sur la facture électrique ?

Les lumières font partie de ces conforts tellement ancrés dans nos habitudes que nous les utilisons automatiquement, sans trop y penser. Toutefois, ils se rappellent souvent à notre bon souvenir au moment de payer les factures d’électricité. Quel montant représentent-ils sur la note mensuelle, comment optimiser leur usage au quotidien ?


Quel est le prix moyen de l’électricité en France ? Le prix de l’électricité en France fait partie des plus bas en Europe. En moyenne et en 2021, les consommateurs paient 0,1582 € par kWh pour l’option de base et dans le cadre des tarifs réglementés.

Quel est le poids financier des lumières sur la facture d’électricité ?

L’éclairage représente près de 13 % de la consommation électrique des foyers français, soit entre 325 et 450 kWh par an. Toutefois, ce chiffre est une moyenne et varie en fonction de plusieurs critères :

Réaliser des économies avec les offres d'électricité spéciales Linky
  • Le type d’ampoule utilisé dans le logement ;
  • La puissance de l’éclairage ;
  • Le nombre de pièces ;
  • Le temps d’utilisation de la lumière.

Comment diminuer le poids de l’éclairage sur les dépenses en électricité ?

Plusieurs gestes simples et applicables par tous permettent de diminuer de manière tangible le coût de l’éclairage sur la facture électrique. En résumé :

  • Éteindre les lumières dès que l’on sort d’une pièce et apprendre ce réflexe à chaque membre du foyer dès le plus jeune âge ;
  • Maximiser l’entrée de la lumière naturelle grâce aux fenêtres, mais également en ajoutant des accessoires brillants et réfléchissants ;
  • Profiter autant que possible de la luminosité extérieure avant d’allumer les lumières dans le logement ;
  • Nettoyer régulièrement l’abat-jour des luminaires d’intérieur qui en sont équipés, par exemple, à l’aide d’un chiffon doux et sec ou d’un plumeau ;
  • Remplacer toutes les ampoules de la maison (halogènes, fluocompacts, à filaments) par leur version LED. Cette technologie a bâti sa popularité sur sa durabilité, la puissance de son éclairage, mais surtout sa très faible consommation en électricité. Certes, elle nécessite un investissement au départ, rapidement amorti à la réception de la facture d’électricité.

Pour bien choisir vos ampoules LED, voici ce qu’il faut retenir

La quantité de lumens et leur équivalence en Watts

  • 1300 - 1400 lumens équivalent à une ampoule de 100 W
  • 920 - 1060 lumens équivalent à une ampoule de 75 W
  • 700 - 810 lumens équivalent à une ampoule de 60 W
  • 10 - 470 lumens équivalent à une ampoule de 40 W
  • 220 - 250 lumens équivalent à une ampoule de 25 W
  • < 150 lumens équivalent à une ampoule de 15 W

La quantité de kelvins nécessaire pour obtenir une luminosité plus ou moins chaude :

  • 5500 à 6000 kelvins - Blanc froid
  • 4000 à 4500 kelvins - Blanc neutre
  • 2500 à 3000 kelvins - Blanc chaud
  • +/- 2200 Kelvin - Blanc qui tire vers le jaune
economie eclairage

Disposer efficacement les sources d’éclairage au sein du logement. Les spécialistes conseillent les éclairages directs et installés à la bonne hauteur.

De plus, il est important de bien penser à l’utilisation de chaque pièce afin d’adapter sa luminosité. En effet, inutile d’éclairer un couloir de la même manière qu’une salle à manger ou une cuisine, qui nécessitent une luminosité assez forte.

Changer les luminaires qui ne répondent plus aux normes actuelles au profit de modèles récents, spécialement conçus pour être moins gourmands en électricité.

Adopter une peinture murale et un mobilier aux tons clairs, qui captent et répartissent efficacement la lumière.

Prendre en considération la note de consommation énergétique des luminaires et des ampoules : A+ étant la meilleure note, G, la moins bonne.

Ne pas hésiter à installer des gradateurs, également appelés variateurs d’intensité. Ils remplacent les interrupteurs et permettent de moduler l’éclairage du plus doux au plus fort, en fonction des besoins.

Ne pas hésiter également à installer des détecteurs de mouvement dans certaines zones de la maison telles que le couloir ou l’escalier.

Les lumières, une nécessité, mais dont le coût peut être maîtrisé

Bien entendu, il est impensable de supprimer les lumières dans un logement pour faire des économies sur la facture. Grâce à quelques gestes simples et applicables par tous, le budget électricité du foyer peut rapidement diminuer de plusieurs pourcents.

Mis à jour le