Enedis heures creuses : compteurs, prix, plages horaires

L’option tarifaire Heures Pleines / Heures Creuses, aussi appelée « Double Tarif » ou encore « Tarif de nuit », est choisie par de nombreux consommateurs qui souhaitent réaliser des économies d’énergie. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment connaître les plages horaires d’heures creuses et comment en bénéficier ? Voici toutes les informations à connaître sur les heures creuses d'Enedis.

Pour qui l’option Heures Creuses / Heures Pleines est-elle avantageuse ? Pour savoir dans quels cas l’option Heures Creuses / Heures Pleines est plus avantageuse que l’option Base selon l’offre choisie, il est possible d’appeler Selectra au 01 86 65 26 42 rappel gratuit. Cette ligne est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h Annonce

Qu’est-ce que signifient les heures creuses ?

La majorité des fournisseurs d’électricité proposent deux options tarifaires pour leur offres à destination des particuliers : l’option « heures pleines / heures creuses » et l’option « base ». Des tarifs différents sont appliqués selon l’option choisie.

Opter pour l’option heures creuses, c’est choisir de moduler sa consommation d’énergie en utilisant les installations électriques les plus énergivores pendant des périodes où la demande est moindre (en début de soirée et en matinée). Cela permet d’éviter de créer et d’aggraver les pics de consommation nationaux. Ainsi, le système électrique national est assuré d’être plus sûr et plus efficace et la demande reste à la portée des capacités de production des centrales nucléaires d’EDF.

Pendant les heures creuses, le prix du kWh d’électricité est inférieur à celui des heures pleines.

L’option tarifaire Heures Pleines / Heures Creuses est expliquée dans cette vidéo :

 

Comment connaître mes heures creuses ?

Pour les détenteurs d’un compteur Linky

Si le consommateur est équipé d’un compteur communicant Linky, le système des heures creuses est alors piloté à une échelle nationale : Enedis attribue de façon aléatoire l’une des plages d’heures creuses applicables en France métropolitaine.

Afin de connaître le créneau d’heures creuses correspondant à un contrat en particulier, il suffit de contacter son fournisseur d’électricité ou de consulter sa facture d’énergie.

Pour les détenteurs d’un compteur historique

Si le consommateur est équipé d’un compteur historique (compteurs électromécaniques et électroniques, hors Linky), il doit alors utiliser l’outil Enedis en ligne pour connaître son créneau d’heures creuses :

Plages des heures creuses Enedis

Exemple de créneaux d’heures creuses sur Brest (29200) Plage 1 : 23h30 – 7h30 ; plage 2 : 21h30 – 5h30 ; plage 3 : 22h30 – 6h30 ; plage 4 : 1H30 – 7h30 et 12h30 – 14h30.

Comment sont fixées les heures creuses ?

C’est Enedis, gestionnaire du réseau d’électricité en France, qui fixe les plages horaires des heures creuses, sur des critères prenant en compte les conditions d’exploitation et de la capacité du réseau de distribution dans la localité.

Le prorata heures creuses / heures pleines est le suivant : 8 heures creuses pour 16 heures pleines par jour.

Certaines plages horaires sont forcément dans les heures pleines : de 8h à 12h et de 17h à 20h. En effet, la demande y est toujours importante.

Les 8 heures creuses sont donc distribuées selon les localités entre 12h et 17h et entre 20h et 8h. Elles ne sont donc pas forcément contigües : elles peuvent être concentrées pendant la nuit (on parle ainsi souvent de « Tarif de nuit ») ou réparties entre la nuit et l’après-midi, ce qui est une configuration particulièrement avantageuse puisqu’il est plus facile d’utiliser ses appareils électroménagers pendant l’après-midi.

Des plages horaires variables d’un client à un autre Les plages horaires des heures creuses peuvent être différentes selon les clients : une fois un créneau horaire d’heures creuses rempli, Enedis ouvre alors un autre créneau. Afin de réduire les contraintes techniques pour les réseaux d’électricité, Enedis peut parfois être amené à modifier les heures creuses existantes dans certaines localités.

Le prix des heures creuses est fixé par les fournisseurs d’électricité qui sont libres de le fixer.

Que faire si le compteur n’enregistre que les consommations en heures pleines ou en heures creuses ? Si cet incident arrive, il convient de contacter le fournisseur afin qu’il mandate un technicien Enedis. Ce dernier peut vérifier que le compteur et/ou le relais sont en bon état de marche. Si besoin, il peut être amené à remplacer les installations existantes.

Comment puis-je bénéficier des heures creuses ?

Pour bénéficier des heures creuses, il convient de souscrire un contrat d’électricité avec l’option « heures pleines / heures creuses » auprès d’un fournisseur d’énergie.

Une fois l’intervention du technicien Enedis réalisée, la plage horaire des heures creuses attribuée par Enedis est transmise au fournisseur. Ce créneau horaire ne peut pas être modifié, ni choisi par le client. C’est l’horaire de référence au jour de l’intervention du technicien Enedis sur la commune concernée qui est attribué au client. Ainsi, il n’est pas possible de modifier sa plage horaire d’heures creuses pour obtenir la même que celle de ses voisins : des plages horaires d’heures creuses ayant été attribuées dans le passé peuvent ne plus l’être aujourd’hui.

Pour savoir si l’on bénéficie déjà de l’option heures creuses, il suffit de consulter :

  • la facture d’électricité : l’information se situe au verso du document dans la rubrique « caractéristiques de votre facture » ;
  • le compteur électrique : pour un compteur électromécanique, il faut regarder le nombre de cadrans sur lequel tourne le chiffre de l’index ; s’il y en a deux, cela signifie que l’option HP/HC a été souscrite. Si les chiffres ne tournent que sur un cadran, c’est l’option base qui a été souscrite. Pour un compteur électronique, il suffit de faire défiler jusqu’à voir apparaître la mention « base » ou « heures pleines heures creuses » ;
  • le relevé du compteur : s’il y a deux séries de chiffre, c’est que l’option heures pleines / heures creuses a été souscrite.

L’option heures pleines / heures creuses est-elle toujours synonyme d’économies sur la facture d’énergie ? Non, cette option ne permet pas toujours de réaliser des économies. Elle n’est avantageuse que si les consommations électriques les plus importantes sont effectuées pendant les heures creuses où les tarifs de l’électricité sont les plus bas. Avec cette option, si le prix du kWh d’électricité pendant les heures creuses est inférieur à celui de l’option « Base », il est supérieur pendant les heures pleines et le tarif de l’abonnement est lui aussi plus élevé.

Updated on