Consommation climatiseur : comment la calculer et la réduire ?

Déménagement / ouverture de compteur avec Total Direct EnergieMise en service sur le réseau Enedis / ERDF
J'ouvre mon compteur en ligne !

illustration pour le calcul du coût du climatiseur

La consommation d’un climatiseur impacte directement la facture d’électricité des ménages. Alors comment la calculer ? Combien coûte l’utilisation d’un climatiseur à l’année ? Comment choisir le type de climatiseur le mieux adapté ? Voici un guide complet sur la consommation électrique des climatiseurs.


❓ Comment calculer la consommation électrique d'un climatiseur ?

Formule de calcul de la consommation électrique d'un climatiseur

Avant de se lancer dans l’achat d’un climatiseur, il peut être intéressant de savoir combien son utilisation va coûter. Il s’agit en effet d’un appareil énergivore, dont la consommation peut vite faire grimper le montant de la facture d’électricité.

Le calcul de la consommation électrique du climatiseur est le suivant :

Puissance de l’appareil x nombre d’heures d’utilisation x nombre de jours d’utilisation / 1000 = consommation annuelle en kWh.

Par exemple, pour un climatiseur d’une puissance 100 W et fonctionnant 12 heures par jour pendant 150 jours par an : 100 x 12 x 150 / 1000 = 180 kWh / an. Il est ensuite possible de calculer le coût de la consommation de l’appareil en multipliant le résultat obtenu précédemment par le prix du kWh d’électricité.

Plusieurs facteurs entrent en jeu dans l’estimation des frais liés à la consommation d’un climatiseur :

  • sa classe énergétique ;
  • le niveau d’isolation du logement : plus il est bas, plus l'habitation est soumise aux variations de températures. Le climatiseur doit alors être utilisé de façon intensive pour un résultat parfois inférieur à celui attendu ;
  • certains auxiliaires créent une consommation supplémentaire (ventilateurs et pompes) ;
  • la présence ou non d’un système pour réguler la température ;
  • si le climatiseur est réversible ou non ;
  • le nombre d’ouvertures dans l’habitation (velux, portes, fenêtres, baies vitrées, verrière, etc).

⚙️ Quelles sont les caractéristiques des différents types de climatiseur ?

Le niveau de consommation électrique d'un climatiseur dépend du type d'appareil utilisé. En voici un récapitulatif :

La consommation électrique selon le type de climatiseur
Type de climatiseur et consommation moyenne Consommation à l'année Coût de consommation avec l'offre Tarif Bleu d'EDF*
edf
Coût de consommation avec l'Offre Online de Total Direct Energie*
total-direct-energie
Ventilateur (25 W) 45 kWh** 6,96 € 6,42 €
Climatiseur fixe (100 W) 180 kWh**  27,82 € 25,79 €
Climatiseur mobile (130 W) 234 kWh** 36,18 € 33,23 €

*Estimation TTC pour un compteur de 6 kVA en option Base. Tarifs applicables au 1er mai 2020 pour Total Direct Energie et au 1er février 2020 pour EDF.
**Consommation annuelle = puissance de l'appareil x nombre d'heures d'utilisation (12) x nombre de jours d'utilisation dans l'année (150).

Comment souscrire l’Offre Online de Total Direct Energie ?Pour être accompagné gratuitement dans toutes vos démarches de souscription à l’Offre Online de Total Direct Energie, contactez le 01 86 65 26 68 rappel gratuit

Le ventilateur

ventilateur

Le ventilateur consiste à apporter une sensation de fraîcheur. Ses pâles brassent l'air et créent ainsi un vent artificiel. Certains proposent aussi une fonction de brumisateur ou encore d'ionisateur, permettant d'optimiser leur effet.

Il existe des modèles à colonne, à pince, à pied, ou à suspendre au plafond.

S'il est possible de trouver des ventilateurs à partir de 20 €, les produits les plus technologiques peuvent avoisiner les 500 €.

Le climatiseur fixe

Description du climatiseur fixe.

Il s’agit du climatiseur le plus courant. Voici ses caractéristiques :

  • peu encombrant, il peut se fixer sur un mur en toute discrétion ;
  • excellentes performances pour le rafraîchissement de l’air : il est particulièrement adapté aux endroits chauds où la climatisation est indispensable ;
  • silencieux ;
  • impossibilité de le transporter d’une pièce à une autre ;
  • prix d'achat élevé.

Le climatiseur mobile

Qu'est-ce qu'un climatiseur mobile ?

Il diffère des climatiseurs fixes en ce qu'il peut être déplacé dans la maison. Voici les points forts et les points faibles de ce type de climatiseur :

  • compact ;
  • plus efficace qu’un ventilateur ;
  • son installation ne requiert pas de travaux, contrairement à celle d’un climatiseur fixe ;
  • moins cher qu’un climatiseur fixe ;
  • peut être relativement bruyant selon le modèle choisi ;
  • il convient de le placer près d’un accès extérieur afin de permettre l’évacuation de l’air chaud (porte, fenêtre, etc).

Le climatiseur split

Le système frigorifique du climatiseur split est composé de deux parties. L’air chaud est rejeté par l’unité extérieure, tandis que l’air froid est produit par l’unité intérieure. Il extrait l’air chaud de la pièce vers l’extérieur. Pour l’installer, il est nécessaire de réaliser un trou au niveau du mur afin d’y faire passer la gaine.

Il existe plusieurs modèles de climatiseur split : monosplit (composé d’une unité extérieure et d’une autre intérieure) ou multisplit (plusieurs unités intérieures dans les pièces de la maison et une seule extérieure). Ils peuvent être mobiles ou fixes, réversibles ou non.

Voici ses points forts et ses points faibles :

  • excellentes performances ;
  • très silencieux, puisque les nuisances sonores sont concentrées sur les unités extérieures ;
  • réduit l’humidité de l’air ambiant ;
  • peut être utilisé dans une habitation ou dans un bureau ;
  • prix d'achat élevé ;
  • la température extérieure peut influer sur l’efficacité de l’appareil ;
  • doit être révisé tous les ans pour fonctionner de façon optimale.

Le climatiseur cassette

Il s’agit d’un climatiseur split dont l’unité intérieure est placée dans un faux-plafond. Il présente donc les mêmes caractéristiques qu’un modèle split, en ayant l’avantage d’être plus discret.

Ce type de climatiseur est généralement réversible : il peut à la fois refroidir ou réchauffer l'air ambiant, selon les besoins. 

Le climatiseur monobloc

Le climatiseur monobloc est un appareil mobile constitué d’un unique bloc à installer dans l’habitation. Il suffit de le brancher et de prévoir de le placer près d’une ouverture pour placer la gaine et extraire la chaleur vers l’extérieur.

Voici les avantages et les inconvénients de ce type d'appareil :

  • bon marché et facile à installer ;
  • peut être déplacé selon les besoins ;
  • moins performant qu’un climatiseur split, par exemple ;
  • niveau de bruit relativement élevé.

✅ Comment choisir son climatiseur ?

En fonction de l'étiquette énergie

Lors du choix d’un climatiseur, il est essentiel de se pencher sur son étiquette énergie. Celle-ci permet en effet de définir l’efficacité énergétique d’un appareil électrique.

Ainsi, un climatiseur classé A+++ est à la fois plus économe et plus performant qu’un autre modèle de même puissance classé C, par exemple.

Voici la liste des classes énergétiques, du plus économe au plus énergivore :

  • A+++ : ≥ 8,5 ;
  • A++ : ≥ 6,1 ;
  • A+ : ≥ 5,6 ;
  • A : ≥ 5,1 ;
  • B : ≥ 4,6 ;
  • C : ≥ 4,1 ;
  • D : ≥ 3,6 ;
  • E : ≥ 3,1 ;
  • F : ≥ 2,6 ;
  • G : < 2,6.

Les appareils les mieux classés sont-ils plus chers que les autres ? Les appareils les mieux classés sont généralement plus chers à l’achat. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’ils permettent de réaliser des économies d’électricité. Cela représente donc un investissement intéressant à moyen et long terme, surtout si le climatiseur est utilisé de façon régulière et prolongée.

En fonction de la taille du logement et du nombre d'occupants

Le type de logement conditionne le choix du climatiseur.La surface de l’habitation et le nombre de personnes l’occupant sont des facteurs déterminants dans le choix d'un climatiseur.

En effet, plus le logement est grand, plus la consommation en climatisation est importante. Dans ce cas, il est donc plus avantageux de choisir un appareil présentant une bonne efficacité énergétique, quitte à investir un budget plus conséquent au moment de l’achat.

Voici les estimations de consommation pour trois types de foyers :

Estimation de la consommation d'un climatiseur selon les caractéristiques du logement
Caractéristiques du logement Estimation de la consommation annuelle du climatiseur
25m2 / 2 occupants 965 kWh / an
50 m2 / 3 occupants 1 110 kWh /an
70 m2 / 4 occupants 1 255 kWh / an

Estimation effectuée pour un appartement situé à Paris 15è utilisé comme résidence principale avec un compteur d'un puissance de 6 kVA en option Base, équipé d'une isolation de qualité moyenne, et pour une présence les soirées et week-ends.

En fonction de la puissance

Il est essentiel de bien choisir la puissance de son climatiseur selon les caractéristiques de la pièce à rafraîchir, en se basant sur sa surface et son orientation. Ainsi, une pièce exposée plein sud requiert une climatisation plus intense que si elle est tournée vers le nord.

Il faut savoir que plus la puissance est élevée, plus l’appareil consomme d’électricité. À l’inverse, si la puissance choisie est trop basse, le climatiseur risque d’être constamment en surrégime, ce qui entraîne une surconsommation. Il s’agit donc de trouver la valeur optimale pour l’espace concerné.

Quelle puissance choisir pour mon climatiseur ? La puissance idéale pour une hauteur sous plafond de 2,50 m est de 100 W par mètre carré de surface. Les climatiseurs sont généralement dotés d’une puissance variant entre 1 500 et 4 000 W, selon les modèles.

En fonction du type de filtre

Le filtre d’un climatiseur permet de limiter les risques d’allergies et de problèmes respiratoires en éliminant l’humidité et la plupart des particules polluantes.

Il est possible de choisir entre deux types de filtres :

  1. l’électrostatique, qui filtre les bactéries et les poussières ;
  2. au charbon actif, pour détruire les mauvaises odeurs.

? Que choisir entre un ventilateur et un climatiseur ?

Il s’agit d’une question que se posent beaucoup de consommateurs. Pour vous aider dans votre choix, voici les avantages et les inconvénients d’un ventilateur (ceux des climatiseurs figurent ci-dessus) :

  • prix d'achat abordable ;
  • il consomme jusqu’à 50 fois moins qu’un climatiseur ;
  • procure rapidement une sensation de fraîcheur ;
  • compact et facile à transporter ;
  • il existe des modèles silencieux ;
  • il ne correspond qu’à un usage ponctuel ;
  • il ne rafraîchit pas l’ensemble de la pièce.

La vidéo ci-dessous présente toutes les caractéristiques de ces deux types d’appareils pour vous aider à faire votre choix :

 

? Comment réduire le montant de sa facture d'énergie avec un climatiseur ?

Réaliser des économies tout en utilisant un climatiseur.

Pour réaliser des économies d’énergie tout en utilisant un climatiseur, il suffit de mettre en place des gestes simples visant à optimiser les performances de l’appareil :

  • fixer une température optimale pour la journée : il est conseillé de ne pas excéder un écart de 8 °C entre les températures extérieure et intérieure ;
  • choisir la bonne température pour la nuit ;
  • installer des rideaux, volets ou stores afin de limiter l’impact des rayons du soleil. Il est également possible de choisir des films protecteurs à coller directement sur les parois vitrées ;
  • regrouper les appareils calorifiques dans une pièce pour éviter la surchauffe de l’ensemble du logement ou du local (imprimantes, photocopieurs, appareils de cuisson, etc) ;
  • ne pas aérer une pièce lorsque la climatisation y est activée : cela crée l’effet inverse de celui recherché en laissant pénétrer la chaleur extérieure ;
  • préférer un éclairage économique (ampoule classique, LED) plutôt qu’une ampoule halogène, qui émet beaucoup de chaleur ;
  • bien entretenir son climatiseur : nettoyage des filtres et des parois de l’appareil, révisions régulières ;
  • réaliser des travaux d’optimisation de l’isolation thermique dans son logement pour éviter les déperditions de fraîcheur en été et de chaleur en hiver : cela permet de faire baisser la consommation électrique d'une maison.

Comment choisir l'offre d'électricité la moins chère ?Selectra vous oriente gratuitement vers l'offre d'énergie la plus avantageuse et la mieux adaptée.
Appelez le 01 86 65 26 42 rappel gratuit

Updated on