Comment se calcule la consommation électrique de maison ?

💰 Economisez jusqu'à 200€ par an sur votre facture d'énergieSelectra (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
☎️ 01 86 65 26 42 - Rappel gratuit

L’électricité est devenue une énergie indispensable dans les maisons : elle représente aujourd’hui 8 à 10% du budget des ménages français. Alors comment connaître la consommation électrique d’une maison et d’un appareil ? Quelles sont les astuces pour réduire ses factures d’électricité ? Le point sur ces questions.


Comment trouver l’offre d’électricité la moins chère ? Il existe de nombreuses offres de fourniture d’électricité sur le marché et il peut être difficile de s’y retrouver. Afin d’être orienté dans son choix et de choisir l’offre la mieux adaptée à ses besoins de consommation, il suffit d’appeler Selectra au 01 86 65 26 42 rappel gratuit. Cette ligne est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h.

Comment se calcule la consommation électrique d’une maison ?

Réaliser une estimation de sa consommation électrique

Il est possible d’estimer la consommation de sa maison en ligne en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Estimation de consommation électrique

La consommation électrique d’une maison dépend de plusieurs facteurs :

  • la surface de la maison : plus elle est importante, plus les besoins en chauffage sont élevés. Pour un logement en « tout électrique » de 60m2, la chauffage représenterait près de 55% de la consommation globale d’électricité ;
  • la composition du foyer : le nombre d’habitants fait naturellement augmenter la consommation totale ;
  • l’utilisation faite de l’électricité.

Ensuite, le montant de la facture d’électricité du ménage est amené à varier selon les critères suivants :

  • le choix de la puissance du compteur : elle est généralement de 3 kVA pour un studio, de 6 kVA pour les logements de taille intermédiaire et de 9 kVA pour ceux de plus de 90 m². Plus la puissance de compteur souscrite est haute, plus le prix de l’abonnement est élevé ;
  • le choix de l’option tarifaire : option Base (le prix du kWh d'électricité reste le même à toute heure) ou option Heures Pleines / Heures Creuses (le prix du kWh est plus bas pendant la nuit et plus haut pendant la journée) ;
  • le choix du fournisseur d’électricité et de l’offre souscrite.

Comment est estimée la consommation électrique d’une maison ?

Pour réaliser une estimation, les simulateurs utilisent la méthode 3CL, mise en place par l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie). Elle permet de réaliser le bilan énergétique d’un bien immobilier pour en définir la qualité énergétique.

Elle est basée sur un scénario d’occupation précis fixant des moyennes en termes de durée d’occupation journalière, de période d’absence annuelle, de températures intérieures, extérieures et de consommation d’eau chaude.

De quoi est constituée la consommation électrique d’un foyer ?

La consommation électrique correspond à la somme des consommations effectuées à l’intérieur de celui-ci. Les trois principaux facteurs sont :

  • le chauffage : si le foyer est chauffé à l’électricité, le chauffage représente un poste de dépense majeur. On compte généralement une consommation moyenne de 100 kWh par mètre carré par an ;
  • le chauffe-eau électrique : la consommation moyenne est de 400 à 750 kWh par an et par personne. Ce chiffre dépend toutefois de la consommation d’entretien et de la qualité d’isolation des tuyaux ; un défaut de qualité peut engendrer des pertes de chaleur entre le chauffe-eau et la cuisine ou la salle de bain et augmenter le niveau de consommation électrique ;
  • les appareils électroménagers et l’éclairage : chaque foyer est équipé différemment, ce qui fait varier la consommation électrique globale. Pour un logement de 60m², l’électroménager représenterait 17% et l’éclairage 7% de la facture totale.

Comment se calcule la consommation électrique d’un appareil ?

Téléviseur, lave-linge, plaques de cuisson, ordinateurs, chaîne Hi-Fi : les appareils électriques ont envahi toutes les pièces des foyers français en à peine 50 ans, induisant naturellement une hausse de la consommation d'électricité.

Estimer le coût de consommation des appareils électriques

Le fonctionnement des appareils électriques génère un coût qui dépend de plusieurs facteurs. Pour l'estimer, il convient de prendre en compte :

  1. la fréquence et la durée d’utilisation quotidienne (en heures) et annuelle (en jours). Il ne faut pas oublier qu’un appareil en mode « veille » continue à fonctionner et à consommer de l’énergie ;
  2. la puissance de l’appareil et sa classe énergétique : certains appareils consomment davantage d’électricité que d’autres.

Comment calculer la consommation annuelle d'un appareil ? Il suffit de multiplier la puissance par le nombre d’heures d’utilisation et par le nombre de jours. On divise ensuite le résultat (en Wh) par 1000 afin d’avoir un résultat exprimé en kWh. Par exemple, pour un réfrigérateur ayant une puissance de 40 W et fonctionnant 24 heures par jour pendant toute l’année : 40 W x 24h x 365 jours / 1000 = 350,4 kWh de consommation électrique par an.

Le calcul de la consommation annuelle d’un appareil est simple :

La consommation des différents appareils électriques

Afin d’avoir une idée des coûts représentés par chaque appareil électrique par an, il suffit de se référer au tableau ci-dessous :

Estimation des coûts générés par les appareils électriques par an
Appareil électrique Consommation annuelle Moyenne d'utilisation hebdomadaire

Coût annuel chez
EDF

Congélateur 350 kWh 168 h 53,3 €
Réfrigérateur 200 kWh 168 h 30,5 €
Sèche-linge 900 kWh 12 h 137,2 €
Lave-vaisselle 625 kWh 10 h 95,3 €
Lave-linge 1150 kWh 10 h 175,3 €
Télévision LCD 110 kWh 21 h 16,8 €
Aspirateur 150 kWh 2 h 22,9 €
Chargeur de smartphone 2 kWh 7 h 0,3 €
Ordinateur fixe 790 kWh 168 h 120,4 €
Ordinateur portable 22 kWh 2 h 3,4 €
Plaque de cuisson à induction 140 kWh 6 h 21,3 €
Four à micro-ondes 40 kWh 0,5 h 6,1 €
Four classique 365 kWh 3,5 h 55,6 €
Ampoule à incandescence 60W 110 kWh 5 h 16,7 €
Ampoule à basse consommation 15-25W 22 kWh 5 h 3,4 €

Tarifs TTC des consommations d'électricité selon les tarifs réglementés de l'électricité avec une puissance de compteur de 6kVA, option Base - au 01/08/2019.

Comment lire une étiquette énergie ? Tous les appareils électroménagers en vente se voient associer une étiquette énergie permettant de connaître leurs performances énergétiques. Un appareil classé A+++ consomme moins d’électricité qu’un appareil classé G.

La consommation des appareils en mode « veille »

Les appareils électriques sont rarement éteints pendant la nuit : on estime que 15 à 50 appareils sont laissés en veille dans un logement.

Par exemple, une box internet qui reste toujours en veille engendre une consommation allant jusqu’à 200 kWh par an, soit plus de 30 € par an (selon les tarifs réglementés de vente de l’électricité au 1er août 2019).

Tous les appareils en veille représentent en moyenne 80 € par an et par foyer.

Comment réduire sa facture d’électricité ?

Il est possible de réaliser des économies sur ses factures d’électricité de deux façons : en réduisant ses consommations d’énergie et/ou en faisant certains choix stratégiques lors de la souscription à une offre de fourniture d’énergie.

Baisser sa consommation d’électricité

Il est tout à fait possible de réduire le montant de sa facture d’électricité en adoptant des gestes simples :

  • fixer une température idéale dans chaque pièce : 19°C dans les pièces de vie et 16°C dans les chambres. En effet, baisser la température d’1 seul degré permettrait de gagner 7% sur sa facture ;
  • optimiser l’isolation de son logement pour éviter les déperditions de chaleur et/ou de fraîcheur ;
  • éteindre les appareils électriques en veille ;
  • faire fonctionner son lave-linge à froid lorsque cela est suffisant ;
  • éteindre les lumières lorsque l’on quitte une pièce ou pendant la journée ;
  • mettre hors tension les prises programmables lorsqu’elles ne sont pas utilisées ;
  • choisir des appareils ayant une bonne performance énergétique en se référant à l’étiquette énergie, etc.

Réaliser des économies sur ses factures d’énergie

Les hausses du prix du kWh d'électricité de ces dernières années pèsent de plus en plus sur le budget des ménages. Pour payer moins cher, il peut être judicieux de penser à effectuer certains choix :

  • si le foyer a souscrit l’option Heures Pleines / Heures Creuses, il peut alors en profiter pour faire fonctionner ses appareils électriques les plus énergivores pendant la nuit ;
  • opter pour la puissance de compteur la mieux adaptée à ses besoins de consommation (il convient de veiller à ce qu'elle ne soit pas trop basse pour éviter une coupure de courant) ;
  • changer de fournisseur et choisir la meilleure offre au meilleur prix par rapport à son profil de consommation. Il est d'ailleurs possible de consulter un comparatif des fournisseurs d'électricité les moins chers.
Sélection d'offres d'électricité pour les particuliers
Fournisseur d’énergie Souscription Offre d’électricité Tarif Abonnement HT Prix du kWh HT
Logo Cdiscount Energie
Cdiscount Energie
01 86 65 26 43
Rappel gratuit
Série Limitée Grand Froid Égal au tarif réglementé jusqu'à 15% de réduction sur le prix du kWh HT d'électricité par rapport aux tarifs réglementés.
Logo Happ-e
Happ-e by Engie
01 86 65 26 58
Rappel gratuit
Offre online Égal au tarif réglementé 8% de réduction sur le prix du kWh HT d'électricité pendant 2 ans.
Logo Total Direct Energie
Total Direct Energie
01 86 65 26 68
Rappel gratuit
Online électricité Égal au tarif réglementé 10% de réduction sur le prix du kWh HT d'électricité.

Ces numéros ne sont pas surtaxés.

Updated on