Enedis consommation : suivi, consultation, maîtrise, données

Avec le nouveau compteur communicant Linky, les consommateurs peuvent suivre leurs données de consommation Enedis au jour le jour. Cette possibilité permet de mieux comprendre ses habitudes de consommation, mais aussi de maîtriser davantage ses consommations d'énergie afin de réduire son budget. De plus, cela offre l'avantage de faire un geste noble envers la planète. Voici un guide complet sur le suivi des consommations électriques proposé par Enedis.

Comment être facturé moins cher pour sa consommation d’électricité ? Réduire sa facture d’électricité : c’est possible. Pour savoir comment procéder et bénéficier gratuitement de conseils d'expert, il suffit d’appeler Selectra, leader des comparateurs d’offres de fourniture d’énergie en ligne, au 01 86 65 26 42 rappel gratuit.Cette ligne est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h. Annonce

Les données de consommation avec le compteur Linky

Le compteur Linky, qui doit équiper 35 millions de foyers d’ici à 2021, permet d’accéder à un grand nombre de données de consommation récoltées par Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution électrique. Ces données de mesure sont accessibles depuis l'espace client en ligne Enedis.

La vidéo ci-dessous présente le compteur Linky et ses fonctionnalités :

 

Comment accéder à son espace client Enedis ? Il est nécessaire de procéder à la création de l’espace client Enedis en ligne pour y avoir accès. Cette étape est réalisable en quelques clics et permet d’avoir accès aux données de consommation à tout moment.

Le suivi de consommation d’électricité

Avec le compteur Linky, la consommation électrique est relevée quotidiennement. Il est possible de consulter l’évolution de ces données chaque jour.

Le consommateur peut donc repérer les jours où il a utilisé le plus d’électricité. Il peut ainsi prendre conscience du niveau de consommation de ses appareils électriques (box internet, réfrigérateur, ordinateur, four, etc).

Grâce aux données de consommation, il est aisé de suivre l’évolution de sa consommation d’électricité sur la durée de son choix (d’un à plusieurs mois).

suivi de consommation enedis

La courbe de charge avec le compteur Linky

Afin de savoir comment évolue la consommation électricité au cours d’une même journée, il suffit de consulter la courbe de charge. Toutes les demi-heures, un chiffre est affiché : il restitue la puissance requise pour tous les appareils électriques au fil de la journée.

La courbe de charge se présente sous la forme d’un graphique et est disponible sur l’espace client en ligne Enedis. Les éléments affichés sont :

  • les demi-heures où la puissance requise est la plus élevée (chauffage, mise en route de la machine à laver, etc) ;
  • les demi-heures où la puissance est la plus basse (durant les périodes d’absence ou la nuit).

Les données de la courbe de charge peuvent être un bon indicateur pour choisir la puissance de compteur la mieux adaptée (3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, etc). Il suffit alors de rechercher la puissance totale maximale atteinte chaque jour :

  1. si cette puissance est proche de celle souscrite, c’est qu’elle est parfaitement adaptée ;
  2. si la donnée est régulièrement inférieure à la puissance souscrite, il peut être judicieux de demander à son fournisseur de la réduire. Cela permet notamment de réaliser des économies, puisque plus la puissance souscrite est faible, moins l’abonnement est onéreux ;
  3. si la puissance maximale est parfois supérieure à celle souscrite : il convient de demander à augmenter la puissance souscrite. Cela permet d’éviter à l’installation électrique de disjoncter.

La courbe de charge permet ainsi de connaître le volume de consommation des appareils en veille qui fonctionnent même pendant les périodes d’inactivité (pendant une période d’absence ou la nuit). En prenant connaissance de ces données, il est possible d’optimiser sa consommation d’électricité afin de réaliser des économies sur ses factures d’électricité.

Il s'agit d'un excellent outil afin de déterminer l’offre tarifaire la mieux adaptée : il peut être utile de la transmettre à son fournisseur d'électricité ou à un conseiller Selectra au moment du choix d’une offre d’énergie pour bénéficier d'un prix de l'électricité compétitif.

courbe de charge enedis

Comparer sa consommation d’électricité pour mieux consommer

Le compteur Linky permet aussi de comparer sa consommation d’électricité par rapport à la moyenne des autres foyers situés dans le même département.

En quoi cette donnée est-elle intéressante ? En s’apercevant que son niveau de consommation est supérieur à la moyenne, le consommateur peut être davantage sensibilisé et décider de changer ses habitudes de consommation afin de réduire son budget électricité.

Comment refuser l’enregistrement des données de consommation ? Il est possible de demander à ne pas enregistrer sa consommation horaire. Pour ce faire, il suffit de contacter Enedis en renseignant son numéro de Point de Livraison (PDL) sur l'espace client Enedis.

comparaison consommation enedis

Comment faire baisser ma facture d'électricité ? Pour découvrir gratuitement tous les moyens de réduire le montant de sa facture d'électricité, il suffit de contacter Selectra au 01 86 65 26 42 rappel gratuit.Cette ligne est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h. Annonce

Les données de mesure Enedis

Un certain nombre de données de consommation récoltées par Enedis sont consultables par les clients ou par les tiers autorisés.

Il est donc possible de demander à Enedis la communication des données de consommation liées à la puissance souscrite et au type de compteur électrique utilisé (électromécanique, électronique ou Linky) :

Les donnée de mesure fournies par Enedis
Puissance de compteur souscrite Type de compteur Données concernées (sous réserve de disponibilité)

Puissance inférieure à 36 kVA

(clients particuliers ou professionnels)

Tous les types Données contractuelles et techniques (puissance et option tarifaire souscrites, type de compteur, etc)
Tous les types Historique des consommations électriques
Linky Historique des index de consommation quotidiens et de la puissance maximale quotidienne
Linky Historique des courbes de charge

Puissance supérieure à 36 kVA

(clients professionnels)

Tous les types Données contractuelles et techniques (puissance et option tarifaire souscrites, type de compteur, etc)
Tous les types Historique des consommations électriques, des puissances maximales atteintes et des dépassements mensuels
ICE, PME-PMI, SAPHIR Historique des courbes de charge

Source : Données de mesure Enedis.

Comment effectuer la demande des données de mesure ?

Pour les détenteurs d’un compteur Linky

Si le consommateur est équipé d’un compteur communicant Linky, il peut consulter toutes ses données directement depuis son espace personnel en ligne Enedis.

Pour les clients

Il convient d’envoyer sa demande par e-mail à : dataconsoelec@enedis.fr.

Les pièces à joindre à la demande sont :

  1. le formulaire « Demande de communication à un client des données de site(s) de consommation raccordé(s) au réseau public de distribution » dûment rempli ;
  2. le numéro de Point De Livraison (PDL) du site concerné ;
  3. pour les particuliers, la copie de la pièce d’identité ou du passeport et un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.

Une fois la demande complète reçue, Enedis la traite sous 10 jours.

Pour les tiers autorisés par le client

Les tiers autorisés peuvent être, par exemple : un syndicat de gestion d’électricité, un fournisseur d’électricité, une collectivité locale, un professionnel, un autre particulier, etc.

Pour effectuer la demande, le tiers doit avoir eu l’autorisation préalable du client (article R111-27 du Code de l’énergie). Il est possible de se baser sur un modèle d’autorisation formelle existant.

La démarche est presque identique à celle exposée dans la sous-partie ci-dessus, si ce n'est qu'elle doit également inclure les pièces suivantes en complément (s’il s’agit d’une première demande) :

  1. le formulaire « Demande de référencement d’un tiers pour la communication des données de site(s) de consommation raccordé(s) au réseau public de distribution » rempli et signé ;
  2. les données de consommation souhaitées.

S’il ne s’agit pas d’une première demande, il convient de préciser le numéro de référencement de la demande antérieure ; il n’est alors pas nécessaire de joindre de justificatif d’identité ni de justificatif de domicile.

Comment mieux maîtriser sa consommation électrique ?

Apprendre à maîtriser sa consommation électrique passe par la mise en place de gestes simples au quotidien.

Optimiser son chauffage

Changer ses habitudes de chauffe peut impacter significativement la consommation électrique :

  • fermer les volets la nuit et les laisser fermer le matin pendant les périodes de grand froid ;
  • programmer son chauffage et le réguler afin de consommer jusqu’à 10% de moins d’électricité ;
  • ne pas couvrir ses radiateurs pour assurer une meilleure diffusion de la chaleur ;
  • limiter la température à 16°C ou 17°C dans les chambres et à 19°C dans les pièces de vie : ce sont les températures idéales conseillées par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) ;
  • effectuer des travaux d'optimisation des performances énergétiques si nécessaire (remplacement des fenêtres, isolation des combles, des murs, etc) afin d’éviter les déperditions de chaleur : des aides pour les travaux d'isolation sont proposées pour les consommateurs.

Adopter de bonnes habitudes dans la cuisine

cuisine

Il existe des astuces efficaces pour limiter sa consommation d’électricité dans la cuisine :

  • fermer ses casseroles avec un couvercle pour faire bouillir l’eau afin de dépenser jusqu’à quatre fois moins d’énergie ;
  • décongeler les aliments au réfrigérateur pour éviter d’utiliser le micro-ondes et conserver leurs qualités nutritionnelles ;
  • bien entretenir son réfrigérateur et son congélateur en les dégivrant régulièrement : 3mm de givre peuvent augmenter leur consommation de 30% ;
  • choisir un four à air pulsé pour réduire le temps de cuisson ;
  • lancer le programme de nettoyage du four par pyrolyse à la fin d’une cuisson pour éviter d'utiliser trop d’énergie.

Les appareils de lavage

Le lave-linge, le sèche-linge et le lave-vaisselle sont très gourmands en électricité. Pour réduire leur consommation, il est possible de :

  • choisir le mode « économique » pour le lavage et ainsi économiser jusqu’à 25% d’électricité ;
  • préférer des appareils dotés de bonnes performances énergétiques (marqués A+++ sur l’étiquette énergie) ;
  • utiliser le lave-linge en programme « pleine charge » pour consommer moins qu’en programme « demi-charge » et réduire le nombre de machines ;
  • opter pour un séchage à l’air libre quand cela est possible pour éviter d’utiliser le sèche-linge, particulièrement énergivore ;
  • laver son linge en cycle court à 40°C plutôt qu’à 60°C quand cela est possible pour consommer jusqu’à 25% de moins ;
  • sélectionner l’essorage maximal de la machine à laver avant d’utiliser le sèche-linge afin de réduire sa durée d’utilisation.

Gérer ses consommations d’eau chaude sanitaire

ballon d’eau chaude

Les chaudières électriques sont des appareils énergivores. Pour baisser leur consommation, il suffit de :

  • penser à isoler les tuyaux d’eau chaude passant dans les pièces non chauffées ;
  • prendre des douches plus courtes et arrêter le robinet lors du savonnage ;
  • régler la température du ballon d’eau chaude à 55°C-60°C : cela est suffisant pour limiter le risque de développement des bactéries pathogènes et permet d’éviter que le chauffe-eau ne s’entartre ;
  • lors de la vaisselle, ne pas laisser l’eau chaude en continu. Il est préférable de remplir les bacs de l’évier pour le lavage.

Surveiller l’utilisation du matériel multimédia

ordinateur

Téléviseurs, ordinateurs, chaînes hi-fi : même en veille, ces appareils consomment de l’énergie. Pour limiter leur consommation, il est possible de :

  • les éteindre lorsqu’ils ne sont pas utilisés (plutôt que de les laisser en mode « veille ») ;
  • choisir un ordinateur doté du logo Energy Star pour consommer moins d’électricité lorsqu’il est en veille ;
  • débrancher le chargeur après l’avoir utilisé : sinon, il continue à consommer ;
  • les e-mails impactent négativement l’environnement : il est préférable de compresser les pièces jointes pour limiter leur poids ;
  • opter pour un téléviseur ayant de bonnes performances énergétiques en se référant à l’étiquette énergie (A+++ pour les modèles les moins énergivores).

Penser aux éco-gestes simples

Il est également possible de réduire sa consommation électrique globale grâce aux éco-gestes suivants :

  • dépoussiérer les ampoules pour bénéficier de 40% d’éclairage en plus ;
  • installer des prises programmables afin de couper certains appareils automatiquement durant la nuit ou les périodes d’absence ;
  • couper l’électricité pour les appareils en veille et pour les appareils de chauffage de l’eau sanitaire lorsque le logement est inoccupé.
Updated on